Un quartier bouclé à cause d’un risque d’effondrement… la tempête Dudley a soufflé fort sur la Belgique cette nuit: le point région par région

Vidéos
De nombreux dégâts.
De nombreux dégâts. - D.R.

C’est sur les îles britanniques que la tempête Dudley devait s’attarder selon les météorologues. Cependant, la Belgique n’a pas été épargnée par les vents violents qui ont causé de nombreux dégâts un peu partout dans le pays.

Mons

Les pompiers de Quiévrain enchaînent les interventions depuis très tôt ce jeudi matin. Les hommes du feu ont procédé au tronçonnage d’un arbre, rue du Quesnoy à Angreau (Honnelles). Ils sont aussi intervenus pour un objet menaçant de tomber sur la voie publique, avenue Reine Astrid à Quiévrain.

A Dour, un arbre est tombé sur des câbles.
A Dour, un arbre est tombé sur des câbles. - Infos Centre de Secours de Dour

Mais l’intervention la plus impressionnante que les pompiers quiévrainois ont effectuée dans la matinée est celle qui a eu lieu rue de Montrœul à Quiévrain. Ils ont bâché une véranda dont la toiture venait de s’envoler. Toutes nos infos.

Luxembourg

Les rafales ont fait plier la croix de l’église St-Martin à Arlon, le quartier est bouclé. Voici tous les détails et photos.

« Des arbres, des arbres, des arbres… Voilà ce que l’on a eu cette nuit. Près de 90 interventions ont concerné les dégagements de chaussée pour des chutes d’arbres. Heureusement qu’il n’y a rien eu de grave en même temps », confie le responsable du dispatching de la zone de secours.

Namur

Les pompiers de la zone Dinaphi, en province de Namur, ont effectué une centaine d’interventions liées aux rafales de vent depuis mercredi soir, indique jeudi matin le porte-parole de la zone.

Les opérations ont eu lieu essentiellement sur les communes de Dinant, Ciney, Beauraing et Rochefort. Elles concernaient, pour la plupart, des tronçonnages d’arbres et/ou de branches sur les routes.

Huy-Waremme

Les pompiers sont intervenus à une vingtaine de reprises depuis mercredi soir sur l’arrondissement de Huy-Waremme. Du côté de la zone Hemeco, les secours ont été appelés une quinzaine de fois pour des dégagements de voies publiques, des tronçonnages ou des câbles arrachés du côté de Wanze, Amay, Héron, Modave ou Huy.

Même son de cloche pour la zone Hesbaye avec moins de 10 interventions à partir de 20h00 mercredi soir sur les territoires de Waremme, Braives et Wasseiges, notamment. Un décompte qui devrait augmenter dans le courant de la journée, selon les pompiers.

Liège

Une cinquantaine d’interventions ont été menées dans la nuit de mercredi à jeudi par les pompiers de Liège suite au passage de la tempête de Dudley, ont-ils indiqué jeudi matin. Aucun blessé n’est à déplorer.

Les hommes du feu sont principalement intervenus à Liège, mais également à Nandrin, Visé, Seraing, Herstal, Ans, Saint-Nicolas, Bassenge, Fléron, Neupré et Engis, depuis mercredi 21h00.

Il y a eu des opérations de tronçonnages pour des arbres sur la route, des câbles arrachés qui étaient tombés, des problèmes d’eau ou encore des toitures qui s’envolaient suite aux fortes rafales de vent.

Jeudi matin, le retour au calme se faisait progressivement du côté des pompiers de Liège.

Verviers

Les pompiers de la zone VHP ont été appelés à 26 reprises entre mercredi 22h et ce jeudi 7h, suite aux rafales de vent, pour des arbres sur la voirie, des déblayages de voie publique ou des objets menaçants de tomber, selon le commandant de la zone de secours, Quentin Grégoire.

À l’est de la région verviétoise, le vent a provoqué bien des dégâts également. Entre 3 et 7 heures du matin, la police de la zone Stavelot-Malmedy a compté une dizaine d’interventions essentiellement sur Stavelot, Malmedy et Waimes. « Principalement des chutes de câbles haute tension mais pas de blessé ni de dégâts rapportés chez les privés » indique la zone.

Plusieurs arbres sont également tombés entravant totalement la circulation sur certains axes : deux dans la Haute Levée à Stavelot durant la nuit, un dans la côte du Rosier à Stoumont, un autre devant l’école de Bellevaux (Malmedy)… Ce matin, vers 8h30, un toit en roofing s’est même envolé avant de s’écraser sur la chaussée à l’arrière de la route de Falize, à Malmedy

Charleroi

Impressionnant à Lobbes : un garage préfabriqué servant aux ambulances de l’hôpital de Lobbes, a été soulevé par les bourrasques, durant la nuit de mercredi à jeudi. Vers 1 heure du matin, il a été littéralement soulevé par les rafales ! Ce bâtiment abrite les ambulances du Smur lobbain.

Les pompiers de Thuin ont été requis pour sécuriser et dégager le site. La police locale de la zone Germinalt a procédé aux constatations.

À Châtelineau, une bâche publicitaire, arrachée de son panneau par le vent, a posé pas mal de soucis du côté de la chaussée de Châtelet, ce jeudi matin. Vers 7 heures, les pompiers de Marcinelle ont dû intervenir.

F.Vanhove

Lisez notre article ici.

Une quarantaine d’interventions en Wallonie picarde

Un pan de façade menace de s’effondrer, en raison de la tempête. Depuis le début de la tempête Dudley mercredi soir, la zone de secours de Wallonie Picarde est déjà intervenue à une quarantaine de reprises. Jeudi en milieu de matinée, les pompiers se sont rendus à hauteur du numéro 45 de l’avenue du Parc à Mouscron, pour sécuriser une habitation en piteux état. « Un pan d’une façade haute de six mètres menace de s’effondrer », indique la zone.

Des dégâts visibles sur la façade.
Des dégâts visibles sur la façade. - E. S.

Aucun blessé n’est cependant à déplorer.

« Les premières interventions ont débuté à 20h30 et se sont poursuivies toute la nuit aux quatre coins de la région. Ces interventions sont toujours en cours. Il y en aura certainement de nouvelles lorsque les gens se réveilleront », indiquait le disptaching de la zone de secours de Wapi jeudi peu avant 07h00.

Les pompiers ont été appelés pour le tronçonnage d’arbres ou de feuillus entravant la circulation sur la voie publique, le nettoyage de rues ou encore pour des câbles arrachés.

Bruxelles

Selon les pompiers de Bruxelles, notre capitale n’a pas été épargnée : 9 arbres ont été déracinés et 11 objets divers tels que des corniches, pierres de façades, panneaux publicitaires… ont été arrachés à cause des vents violents.

Heureusement on ne déplore aucun blessé actuellement.

En Flandre

De l’autre côté de la frontière, de nombreuses maisons ont été endommagées. Selon le HLN à Wetteren, une maison en construction s’est effondrée mercredi soir vers 21h40. La cause en était le vent fort. Il n’y a pas eu de blessés.

Du côté d’Alken, un arbre s’est couché sur la chaussée.

DR

Ailleurs en Europe

La Belgique, bien que touchée par cette tempête, n’est pas la plus impactée des pays d’Europe. Des milliers de familles étaient temporairement sans électricité dans le nord de l’Angleterre, après le passage de la tempête Dudley qui a fait des ravages outre-Manche.

En Ecosse et en Angleterre, de nombreux trains ne pouvaient pas circuler en raison des arbres qui encombraient les voies ou de caténaires et signalisation endommagées.

En traversant la manche, la tempête était accompagnée de rafales allant jusqu’à 160 kilomètres/heure.

Retrouvez cet article et bien plus encore dans notre nouvelle application Sudinfo