Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

À Pipaix, la tempête Eunice a ravagé la maison d’Henny: «C’était mon petit coin de paradis, je comptais finir ma vie là-bas...»

Témoignage
Le toît se maison s’est effondré pendant la tempête.
Le toît se maison s’est effondré pendant la tempête. - D.R.

« Ma maison, c’était mon petit coin de paradis, mon havre de paix. Je comptais finir ma vie là-bas ». Henny De Bleecker est dévastée. Celle qui coulait des jours heureux, seule, dans une petite maison de Pipaix, s’est retrouvée sans domicile du jour au lendemain. La tempête Eunice qui a balayé le territoire, a emporté sur son passage sa toiture. Une partie de son toit s’est écroulée et la charpente, elle aussi frappée, menace de s’effondrer.

« Les assurances sont intervenues. On m’a proposé une solution de relogement pendant une semaine dans un gîte, mais c’était une solution sur le très court terme », soupire-t-elle. Henny travaille dans un institut pédiatrique près de Bruxelles. À 67 ans, elle touche un maigre salaire et peine à mettre de côté pour sa future pension.

►► Elle se retrouve aujourd’hui sans domicile et sans solution: « Je suis au plus mal, mais j’essaye de rester optimiste... »

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo