En regardant l’état de leur compte chez ING, Maryse et Guy ont constaté qu’ils avaient perdu 28.000 euros: il y a de nombreuses autres victimes!

Guy et Maryse Hollaert disent avoir été piratés.
Guy et Maryse Hollaert disent avoir été piratés. - C.W.

Le 11 février nous relations la mésaventure de Maryse et Guy Hollaert. Le couple de Dottigniens, client chez ING Dottignies, a été victime d’une fraude à la carte bleue. Des hackers habiles auraient vidé une partie de leur compte épargne en piratant leurs données bancaires (mail et numéro de téléphone). Montant du préjudice : 28.000 €.

Quelques semaines plus tard, Laurent Rasson, lui aussi client chez ING Dottignies s’est fait dépouiller de 3.700 € en l’espace de quelques jours. Il dit n’avoir jamais révélé la moindre donnée personnelle.

Guy, Maryse et Laurent, ne sont visiblement pas des cas isolés. D’autres clients de la banque ING auraient également fait l’objet d’un piratage bancaire !

De son côté, la banque ING assure qu’il s’agit bien de phishing  !

Au commissariat de police de Mouscron, une vague de plaintes a été déposée par des clients émanant de plusieurs organismes bancaires dans la région : nos informations

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo