Vladimir et les autres Namurois ont apporté les dons aux résistants ukrainiens: «On a attendu 4 heures une femme qui devait venir avec un camion»

Vladimir a tout fait pour aider son Ukraine natale.
Vladimir a tout fait pour aider son Ukraine natale. - D.R.

Jeudi soir, Vladimir et sept autres Namurois sont partis de Bouge vers la frontière entre la Pologne et l’Ukraine. Plus de 1.600 kilomètres d’un trajet solidaire à travers l’Allemagne et la Pologne pour rejoindre, en près de 24 heures, un pays meurtri par la guerre.

▶▶ Voici tout ce qu’ils ont pu amener.

▶▶ Ils racontent ce qu’ils ont vécu sur place ainsi que la situation et l’organisation à la frontière Pologne-Ukraine: « On a attendu 4 heures une femme qui devait venir avec un camion. »

▶▶ Denis Bertrand, ami de Vladimir et échevin dans la commune de Viroinval, faisait aussi partie du voyage. Il raconte.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo