Adeline Blondieau brise le silence concernant Johnny Hallyday: «Du haut de mes 5 ans, il me promettait qu’il allait m’épouser quand je serais grande»

Vidéo
© Capture C8
© Capture C8

Ce mercredi soir, Adeline Blondieau, qui avait accusé Johnny de l’avoir violée alors qu’elle n’avait que 14-15 ans, a brisé le silence et s'est enfin s’exprimée sur la mort de son ex-mari.

Après Nathalie Baye et Sylvie Vartan, c’est donc une troisième ex-femme de Johnny Hallyday qui a pris la parole depuis la mort du rockeur dans la nuit du 5 au 6 décembre dernier. L’actrice de 46 ans, mariée deux fois à la star en 1990 et 1994, a témoigné dans le documentaire inédit de Julien Courbet « Héritage de Johnny : la guerre des clans », diffusé ce mercredi 21 mars sur C8 en France.

L’ancienne actrice de Sous le soleil s’est exprimée sur de nombreux sujets. Extraits.

> La mort du rockeur  : « J’ai appris la mort de Johnny par mon fils. Il m’a réveillée un matin pour m’annoncer ça. Je suis restée sans voix »

> Sa rencontre avec Johnny  : « Il était le meilleur ami de mon père, il venait très régulièrement à la maison dîner. On passait des vacances ensemble, il me promettait qu’il allait m’épouser quand je serai grande. Du haut de mes 5 ans, je trouvais que c’était formidable. C’était un conte de fées et j’y croyais (…) Quelques années plus tard, Johnny s’est séparé de Nathalie Baye, donc il a débarqué à la maison chez mes parents. De ce qui devait durer quelques jours pour être chez les potes pour se ressaisir un peu, ça a duré presque un an. Et il y avait toujours cette promesse de mariage qui était là. Puis les choses ont changé. On s’est rapproché, il y avait énormément de complicité puis la relation s’est compliquée, c’est devenu plus secret. Un jour, j’ai eu 18 ans et ce jour-là, tout a changé, il a posé les yeux sur moi. Il m’a dit : ’T’as 18 ans. Alors je vais t’épouser’. Ça nous semblait absolument évident parce que ça avait été la promesse de toujours. Un an après, on était marié »

> Leur histoire d’amour passionnée qui a tourné court  : «  Il voulait que je sois tout le temps à ses côtés. Il voulait beaucoup de présence. Il n’aimait pas la solitude. Il avait des attentes auxquelles je ne pouvais pas répondre parce que c’était trop et à un moment donné, toutes ces attentes-là se heurtent à la réalité. C’était trop compliqué, trop douloureux. Je suis partie. J’étais trop jeune pour répondre à toutes ses attentes   »

> Quand ils se sont remis en couple après la première séparation  : « Le jour de notre premier divorce, j’ai reçu 201 roses avec un petit mot de lui : « 200 roses parce que tu me manques, une rose parce que je t’aime ». Et le lendemain on était ensemble  »

> Concernant l’héritage  : l’actrice ne s’est pas exprimée sur la guerre à laquelle se livrent les deux clans, avec Laeticia d’une part, et Laura et David de l’autre côté. Mais elle a toutefois assuré qu’il n’y « jamais eu d’histoires d’argent » entre la star et elle.

Notre sélection vidéo