En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Actualités Miss Belgique

Miss Belgique 2022, à suivre en direct vidéo ce soir sur Sudinfo: Pour vous, Laurine Boidequin est la future Miss Belgique!

Les lecteurs de Sudinfo ont été invités à choisir la future Miss Belgique qui sera élue ce soir. Pour eux, Laurine Boidequin‚ 22 ans‚ de Walcourt, doit être la grande gagnante ! L’élection est à suivre en direct vidéo sur Sudinfo à 20h30 !
Vidéo

Sudinfo est, cette année, le partenaire du concours Miss Belgique. À cette occasion, de nombreux contenus liés au concours (articles, vidéos, photos…) ont été postés sur notre site (www.sudinfo.be/missbelgique) afin de permettre à nos lecteurs de se faire une idée à propos des 30 finalistes de cette édition 2022. Il y avait également un petit sondage permettant aux internautes de choisir leur candidate. Un titre purement honorifique mais qui sera peut-être confirmé par le vote du jury et du public, ce samedi soir.

de videos

La grande gagnante du sondage, c’est Laurine Boidequin, 22 ans, de Walcourt, qui a remporté 880 votes et pour qui c’est le premier concours de beauté. « Je pense que toutes les petites filles ont, un jour, regardé Miss Belgique. Personnellement, je n’avais jamais eu assez confiance en moi pour le faire et puis, finalement, je me suis dit, vu mon âge, que c’était le bon moment », nous confiait-elle lors du voyage préparatoire des finalistes en Égypte, en février dernier. Son truc à elle, c’est plutôt le vélo. Elle est même sportive de haut niveau depuis qu’elle a 12 ans. Elle étudie la biologie médicale et parle le néerlandais. À l’école, elle a suivi les cours en immersion néerlandais depuis ses 5 ans.

$RXX7YEW

Premier concours

Sur la seconde marche du podium, on retrouve Elle Leclercq, 24 ans‚ de Lokeren‚ agent immobilier, avec 747 votes. C’est aussi un premier concours pour elle. Très proche de ses parents, elle a un petit ami depuis 2 ans et demi qui la soutient beaucoup. Notons qu’Elle parle bien français : elle a suivi ses classes maternelles en français et elle le parle avec sa maman.

de videos

À la troisième place, ex aequo, il y a d’abord Chiara Catanzaro 19 ans‚ d’Anvers‚ étudiante en deuxième année business et langues, avec 745 votes. Elle a déjà gagné un concours de mannequin en 2019 dans la catégorie « junior ». Son papa est originaire de Bari (Italie) et sa maman est d’origine portugaise. « On parle donc plusieurs langues à la maison », nous confie-t-elle.

Ex aequo, on retrouve Shana Leloup‚ 23 ans‚ de Liège‚ étudiante en première année de communication, qui ne sait toujours pas qui l’a inscrite au concours Miss Belgique. « J’ai reçu un mail m’expliquant que j’étais sélectionnée. Je pensais qu’il était faux. J’ai téléphoné et j’ai eu confirmation que j’étais reprise et je me suis lancée ». Aujourd’hui, elle étudie la communication sans savoir véritablement quel métier elle veut faire plus tard. Elle sait en tout cas qu’elle veut continuer les shootings, quoi qu’il arrive ce soir.

Le top 3 pour l’élection de ce soir

Chiara Catanzaro, également plébiscitée par les lecteurs de Sudinfo, est Miss Anvers et on sait que les Miss Anvers ont statistiquement beaucoup de chances de gagner.

Chiara est étudiante en deuxième année business et langues. Elle danse depuis qu’elle a 3 ans et a déjà dansé dans des clips ainsi que dans l’émission « Belgium’s Got Talent ».

Juliette Franssen, 22 ans, de Wanze, est étudiante en cinquième année de traduction anglais-allemand. Elle parle aussi très bien le néerlandais, ce qui est un sérieux atout. Sa maman vient d’Anvers et son papa de Tongres. La famille est bilingue.

Pour elle, c’est un premier concours de beauté.

« C’est le beau-père de mon copain qui m’a dit de m’inscrire. Je l’ai fait mais je ne pensais pas aller si loin ». Aujourd’hui, elle est donc finaliste et s’en réjouit.

Infog_Miss_260322_ENA

La place la plus difficile

Silvana Spyros, 25 ans‚ de Maasmechelen‚ représentante logistique et distribution, a des origines grecques et italiennes. Elle a un baccalauréat en droit et un master en management. Elle travaille pour Pfizer. Elle a déjà remporté un concours de mannequin proposé par un magasin (Bobo Tremolo).

« Miss Belgique, c’est un peu une suite logique mais j’avais peur de m’inscrire. À l’université, c’est un peu un tabou. J’avais peur qu’on ne se moque de moi. Aujourd’hui, je rêve de la couronne car, pour être honnête, avoir une place de première dauphine, c’est, pour moi, la plus dure car c’est un peu être à une marche de la couronne », explique-t-elle.

Pour l’heure, les finalistes sont déjà, depuis le début de la semaine, dans un hôtel de La Panne où elles préparent la finale et le show de ce soir. D’après nos informations, plusieurs candidates souffriraient de quelques petits problèmes intestinaux.

Espérons pour elles qu’elles soient rétablies ce soir…

L’une d’entre elles sera-t-elle la prochaine Miss ? Rendez-vous sur www.sudinfo.be, dès 20h30 pour le savoir.

L'élection de Miss Belgique sera retransmise en direct-vidéo et en replay sur Sudinfo.be.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Miss Belgique

Voir plus d'articles