Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Présidentielle 2022 vue de Belgique: Jean-Luc Mélenchon, voici son programme en termes d’égalité, de sécurité, d’urgence sociale, d’écologie...

Et si la surprise du premier tour s’appelait Jean-Luc Mélenchon?
Et si la surprise du premier tour s’appelait Jean-Luc Mélenchon? - Isopix

A l’approche de l’élection présidentielle 2022 en France, Sudinfo fait le point sur les programmes des différents candidats.

Jean-Luc Mélenchon propose un programme de «rupture» avec le libéralisme économique, lui préférant une «société d’entraide» où règne «l’harmonie entre les êtres humains et avec la nature».

Pour ce faire, il prévoit de convoquer une assemblée constituante pour une VIe République plus parlementaire et participative, planifier la «bifurcation écologique», décréter des mesures d’«urgence sociale», développer les services publics et taxer davantage les plus riches.

Voici les principales mesures du candidat d’extrême gauche à la présidentielle :

VIe République

— Convocation d’une assemblée constituante dont les membres seront en partie élus, en partie tirés au sort, pour un travail d’écriture de la nouvelle constitution de deux ans

— Référendum d’initiative citoyenne (RIC) et référendum révocatoire de n’importe quel mandat

— Droit de vote à 16 ans

— Reconnaissance du vote blanc

— Loi anti-concentration dans les médias et nouveau conseil de déontologie

Urgence sociale

— Blocage des prix des produits de première nécessité (cinq légumes et fruits, pâtes, hygiène, carburants...)

— SMIC à 1.400 euros nets, augmentation d’autres minimas

— Retraite à 60 ans et au SMIC minimum pour 40 annuités cotisées, minimum de 1.063 euros pour les carrières non-complètes

— Garantie d’autonomie de 1.063 euros pour les étudiants et lycéens professionnels

— Garantie d’emploi rémunéré au SMIC dans les secteurs de la transition écologique ou du social pour tout chômeur de longue durée volontaire

— Les services publics essentiels à 30 minutes maximum de chaque Français

Egalité

— Limitation du salaire maximal à 20 fois le salaire minimal dans une entreprise

— Impôt sur le revenu et CSG plus progressifs avec 14 tranches faisant porter l’effort sur les riches

— Impôt universel contre l’évasion fiscale

— Rétablissement et renforcement de l’Impôt sur la fortune (ISF)

— Droits de successions à 100% passé le cap des 12 millions d’euros

— Imposer aux entreprises de verser une prime de 10% à toutes leurs salariées femmes, charge à l’employeur de prouver que l’égalité salariale est déjà là

— Droit à la contraception et l’avortement inscrit dans la Constitution

— Remboursement de la PMA

— Plan de lutte contre les violences anti-LGBTI

Planification écologique

— Inscription dans la Constitution de la «règle verte», selon laquelle «on ne prélève pas davantage à la nature que ce qu’elle est en état de reconstituer»

— Lois cadres instaurant une coordination entre échelon national et échelons locaux pour planifier

— Objectif de baisse des gaz à émissions de serre de 65% en 2030

— Protectionnisme écologique aux frontières

— Redécoupage des régions en fonction des bassins versants

— Création d’un conseil à la planification écologique et d’une agence pour la relocalisation des entreprises

— Rénovation thermique subventionnée de 700.000 logements par an

— Investissement public dans les énergies renouvelables et abandon du nucléaire d’ici 2045

— Interdiction des «fermes-usines» et des pratiques de chasse cruelles

— Création d’un ministère de la production alimentaire à la place de celui de l’agriculture

— Obligation du nutriscore sur les emballages de nourriture

Education

— Recrutement d’enseignants pour atteindre 19 élèves par classe en moyenne

— Augmentation des salaires des enseignants de 30%

— Titularisation des contractuels

— Gratuité des cantines, transports et fournitures scolaires

Sécurité et justice

— Rétablissement de la police de proximité et suppression de la BAC

— Renforcement de la formation des policiers

— Fin de la politique «du chiffre»

— Interdiction des matériels de maintien de l’ordre dangereux

— Suppression de l’IGPN au profit d’une entité de contrôle indépendante

— Recrutement de 13.000 magistrats, 20.000 greffiers, 10.000 personnels administratifs dans la justice

— Gratuité des procédures les plus courantes comme le divorce

— Privilégier la réinsertion et la réparation à l’incarcération

Monde

— Activer la clause de «désengagement» («opt-out») des parties des traités européens qui empêchent certains volets du programme de s’appliquer

— Sortie de l’Otan au profit «d’alliances altermondialistes», «non-alignement» de la France sur les grandes puissances

— Accueil des migrants, renégociation de Dublin et des accords du Touquet et régularisation des travailleurs sans-papiers