Le Journal de la rentrée - Retrouvez les photos de vos enfants dans votre journal LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

Mauvaise nouvelle pour de très nombreux parents: il n’y aura pas de gratuité des frais scolaires en primaire en 2022

La mesure reste pour l’instant confinée aux maternelles.
La mesure reste pour l’instant confinée aux maternelles. - NLHebdos

C’est l’un des chevaux de bataille des associations de parents ou de la Ligue des Familles. La gratuité des frais scolaires concerne déjà les maternelles. Rappelons que la Constitution garantit la gratuité de l’accès à l’enseignement, ce qui signifie l’impossibilité de réclamer un minerval jusqu’à la fin de l’obligation scolaire… Mais l’école n’est pas gratuite.

Enfin, si, elle le devient un peu plus depuis quelque temps en maternelles. Pour y arriver, chaque école de la Fédération Wallonie-Bruxelles reçoit un montant spécifique de 60 € (indexé) par enfant. Grâce à cette subvention, l’école peut ainsi offrir aux élèves les fournitures scolaires dont ils auront besoin en classe. On parle ici des crayons, marqueurs, colle, ciseaux, peinture, jeux éducatifs et autre matériel de bricolage.

Ce système sera-t-il appliqué en 1re primaire dès la rentrée scolaire de 2022 ? Lorsqu’on lui avait posé la question, il y a quelques mois, Caroline Désir nous avait répondu qu’elle serait « la plus heureuse des ministres si c’était le cas », se gardant malgré tout de toute promesse…

►► Visiblement, le travail n’a pas encore abouti… Et les budgets ne semblent pas non plus déjà exister.

►► « Ma demande n’a malheureusement pas abouti », dit aujourd’hui Caroline Désir.

Retrouvez cet article et bien plus encore dans notre nouvelle application Sudinfo

Notre sélection vidéo