«Yakamoz S-245»: un spin-off discret d’«Into The Night», la série belge de Netflix?

«Yakamoz S-245»: un spin-off discret d’«Into The Night», la série belge de Netflix?
Netflix

Netflix avait bien caché son jeu, n’annonçant pas d’emblée que sa nouvelle série turque « Yakamoz S-245 », était en fait un spin-off d’« Into The Night », la toute première production belge de la plateforme. Lancée en mai 2020, la série de science-fiction avait captivé les abonnés, avec son rythme haletant, et son intrigue curieuse qui racontait la fuite en avion d’un groupe de passagers tentant d’échapper à la lumière du soleil, subitement et inexplicablement devenue mortelle. Face à son beau succès, la série avait d’ailleurs décroché une seconde saison, dévoilée en septembre dernier. Avec un concept aussi spécifique, difficile de faire durer l’histoire à l’infini, mais Netflix semble avoir trouvé le remède, en décidant de proposer un spin-off, et donc de repartir à zéro. Et cette fois, c’est sous l’eau que nos protagonistes tenteront d’échapper à la menace.

« Yakamoz S-245 » met en scène Arman, un chercheur biologiste en mission à bord d’un sous-marin, qui va se battre pour survivre à la catastrophe naturelle, en compagnie de l’équipage. Mais attention, une conspiration se dévoile, sur fond de tensions entre le héros et Umut, le commandant du vaisseau… Niveau casting, ce sont des têtes plutôt méconnues chez nous qu’on retrouve : Kıvanç Tatlitug (Arman), Özge Özpirinçci (Defne), Ertan Saban (Umut Guven), Murat Akpinar (Baris), Onur Unsal (Cem), Ecem Uzun (Rana), Alper Saldiran (Kenan), Hakan Salinmis (Erenay), Jeremias Kwabenah Acheampong (Felix), Mustafa Ersin Arici (Atlan) et Ece Cesmioglu (Yonca).

Un tournage en apnée

Le tournage, qui est passé par plusieurs régions de Turquie s’est, en partie, déroulé dans un sous-marin ! Il s’agit d’un sous-marin de la classe Moon, mobilisé durant les repérages de préproduction à Sinanoba, non loin d’Istanbul.

Notre sélection vidéo