Monseigneur Léonard, aujourd’hui en France, ne regrette pas la Belgique: «Je préférais vivre autre chose pour le temps qui me reste à vivre»

©News
©News

Monseigneur Léonard approche des 78 ans et, dit-il, sa santé est très bonne. Il vit dans le presbytère avec sa fidèle gouvernante gantoise, Veerle. Une ancienne contrôleuse à la SNCB qui a abandonné son métier pour le servir à Malines puis ici dans le sud de la France. « Je ne vais pratiquement jamais au restaurant tant elle est une bonne cuisinière et s’occupe bien de moi », précise André Léonard.

► Très heureux en France, André Léonard ne regrette pas la Belgique.

« Je suis presque aussi occupé qu’à l’époque où j’étais évêque de Malines-Bruxelles »  : sa vie est bien remplie depuis qu’il est arrivé à Savines-le-Lac.

Notre sélection vidéo