Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Annamaria, 56 ans, trébuche sur une vis à La Louvière et se casse le poignet: «Je n’ai pas compris ce qui m’arrivait, je suis tombée sur le trottoir…»

Annamaria, 56 ans, trébuche sur une vis à La Louvière et se casse le poignet: «Je n’ai pas compris ce qui m’arrivait, je suis tombée sur le trottoir…»
A.Du et A.B.

La mésaventure qu’a connue Annamaria, 56 ans, le 1er mai dernier vers 9h du matin, aurait pu tourner au drame. Ce dimanche matin, en allant chercher des croissants pour sa famille à la boulangerie Maene, rue de Bouvy, elle emprunte le passage piéton comme il se doit en face de l’Athénée Royal de La Louvière. Arrivée en fin de parcours, en bifurquant sur la gauche, elle trébuche sur une vis qui ressort du sol. S’en suit une lourde chute : « Je n’ai pas compris ce qui m’arrivait, j’ai trébuché sur quelque chose de dur et je suis tombée lourdement sur le trottoir en avant… »

Annamaria témoigne de sa mésaventure et des fractures dont elle souffre.

► Elle lance un appel aux quatre passants qui se sont occupés d’elle avec bienveillance : «Je veux les retrouver pour les remercier»

► L’échevin des Travaux de La Louvière, Tony Gava, s’explique sur la présence de cette vis encore ancrée dangereusement dans la route.

Les personnes bienveillantes qui se sont occupées d’Annamaria peuvent la joindre sur son profil Facebook (Annamaria Bonfitto)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo