Marie-Noëlle, 56 ans, victime d’une fraude à la facture: elle a été escroquée de 45.000 €, «les économies de toute une vie anéanties»

Marie-Noëlle, 56 ans, victime d’une fraude à la facture: elle a été escroquée de 45.000 €, «les économies de toute une vie anéanties»
Capture vidéo RTL Info

Marie-Noëlle, 56 ans, a été victime d’une fraude à la facture qui lui a fait perdre l’entièreté de ses économies, soit 45.000 euros : « Les économies de toute une vie anéanties », a-t-elle déclaré à RTL Info.

Le 8 mars dernier, la Belge a reçu une facture par la poste datée du 22 février : « Ma première réaction ça a été que la poste avait traîné, mais je ne me suis pas étonnée outre mesure », raconte-t-elle à nos confrères.

Sa facture interceptée et modifiée

Marie-Noëlle effectue le payement de 45.000 euros trois jours plus tard mais ce n’est que le 22 mars qu’elle se rend compte que quelque chose ne va pas. Elle reçoit un coup de fil de sa banque qui lui annonce que le numéro de compte ne correspond pas au nom de la société émettrice de la facture.

La vraie facture avait été interceptée et modifiée par des escrocs. Ses 45.000 euros se sont donc envolés sur un compte fantôme.

La quinquagénaire a porté plainte mais sa banque s’est déchargée de toute responsabilité : « Dans ma grande naïveté, je pensais que puisqu’il y avait suspicion de fraude, le versement avait été bloqué. Mais non, je dois repayer une deuxième facture de 45.000 euros dans 15 jours ». Marie-Noëlle envisage de faire un recours afin de ne pas avoir à payer une nouvelle fois cette somme.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo