En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsStar AcademyPermis de conduire Accueil Actualités Belgique

Le taux de recyclage des déchets ménagers en plastique progresse

Le taux de recyclage des déchets ménagers en plastique est passé de 34 à 39 % entre 2018 et 2020 en Belgique

Le taux de recyclage des déchets ménagers en plastique est passé de 34 à 39 % entre 2018 et 2020 en Belgique, un peu plus que la moyenne européenne, ressort-il d’une étude effectuée par la fédération de l’industrie technologique Agoria et essenscia PolyMatters, la fédération des transformateurs de plastique et des producteurs de polymères.

De la montagne de déchets constituée par les ménages belges, seuls 580 kilotonnes sont du plastique, soit 1,6 % du total. En 2020, la quantité de déchets en plastique a reculé de 4 % par rapport à 2018, principalement en raison de la diminution du nombre d’emballages. La crise du coronavirus peut expliquer cette tendance ainsi que les différentes mesures prises pour inciter le public à réduire sa consommation.

Les emballages en plastique représentent le segment, au sein de ce type de déchets, qui a le taux de recyclage le plus élevé, à 53 % (contre 43 % en 2018). La Belgique est 5e en la matière dans l’Union européenne.

Le recyclage augmente et, dans le même temps, les plastiques recyclés sont davantage réutilisés. Entre 2018 et 2020, l’utilisation de plastiques recyclés issus des déchets plastiques ménagers a augmenté de 22 %, passant de 160 à 190 kilotonnes. La part des recyclats dans la consommation totale de matières premières est passée à 7,6 %. Les secteurs qui utilisent le plus de recyclats sont la construction et l’agriculture, indiquent les deux fédérations.

Agoria et essenscia PolyMatters avancent quelques priorités pour améliorer et accélérer encore l’utilisation circulaire des plastiques : supprimer les obstacles politiques à l’utilisation des produits recyclés, augmenter la collecte sélective des déchets plastiques, investir davantage dans l’éco-conception intelligente, intensifier le recyclage chimique pour devenir moins dépendant des matières premières fossiles…

Notre pays accueille l’un des plus grands centres de production de polymères au monde et se classe au septième rang européen pour la transformation des matières plastiques. C’est une des branches les plus importantes de l’industrie belge avec 31.000 emplois, une valeur ajoutée estimée à 4 milliards d’euros, et 600 millions d’investissements.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles