Le séjour en Croatie de David et sa femme a tourné au cauchemar suite à une erreur d’un steward de Ryanair: «Je m’en veux à moitié, mais…»

Le séjour en Croatie de David et sa femme a tourné au cauchemar suite à une erreur d’un steward de Ryanair: «Je m’en veux à moitié, mais…»
Isopix

David Chadwick, 57 ans, habite dans la banlieue de Manchester. Il y a peu, il a embarqué avec sa femme dans un avion Ryanair en direction de la Croatie pour cinq jours de vacances.

Le problème, c’est que lorsqu’il est arrivé à Zagreb, il s’est rendu compte qu’il avait pris le passeport de… sa belle-fille, et pas le sien. Malheureusement, il n’avait aucun autre moyen d’identification. Le voyageur a donc passé cinq jours, la durée de son séjour, dans une cellule de l’aéroport de la capitale croate. « J’étais dégoûté, et gêné à la fois », a-t-il expliqué au Sun.

« Je m’en veux à moitié car c’est moi qui me suis trompé de passeport… mais je n’imagine pas que, aujourd’hui, on nous laisse monter dans un avion alors que j’ai un passeport avec une photo d’une jeune femme ».

En effet, force est de constater que, à l’aéroport de Manchester, quelqu’un l’a laissé monter dans l’avion sans même vérifier son identité.

En attendant, le séjour de rêve de David et Alison a tourné au cauchemar. Le couple se satisfait juste en se rappelant que tous leurs interlocuteurs sur place ont été respectueux et compréhensifs. Des douaniers, au propriétaire de leur AirBnb.

Une fois de retour chez lui, David a constaté avec désarroi que son propre passeport traînait sur son ordinateur.

Du côté de chez Ryanair, on rappelle que « c’est la responsabilité de chaque voyageur d’avoir sur soi un passeport valide » mais on confirme qu’« un des agents à Manchester a commis une erreur ». C’est déjà ça…

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo