Accueil 7Dimanche L'actualité de 7Dimanche

Après deux ans d’absence, le salon Batibouw fait son grand retour

Le grand salon de la construction Batibouw revient en présentiel après deux ans d’absence en raison de la crise sanitaire. Jusqu’au 29 mai, quelque 600 exposants présenteront leurs produits et services dans les palais de Brussels Expo. L’organisateur espère environ 150.000 visiteurs.

L’édition 2022 de Batibouw se concentrera sur trois thèmes principaux : l’énergie intelligente ou comment mieux consommer particulièrement en cette période de hausse des prix énergétiques, l’eau en tant que bien précieux et le « flex living », le changement des habitudes de logement induit par la crise du Covid-19.

L’événement mettra particulièrement en lumière l’évolution de l’habitat avec le développement du télétravail, dopé par les périodes de confinement, ainsi que les changements nés de la crise sanitaire. En appui des stands traditionnels, les organisateurs proposeront des zones d’inspiration et d’expérience afin de mettre en scène des installations ainsi que des produits concernant l’aménagement intérieur et la réalité augmentée entre autres.

Le plus grand salon belge de la construction et de l’habitat mettra aussi en avant les nouveautés qui contribuent à la réduction des émissions de CO2 et de la facture d’énergie, comme les dernières générations de pompes à chaleur, des solutions sur mesure en matière de panneaux solaires et différents types d’isolants.

Les prix s’envolent

Faire construire ou rénover va s’avérer visiblement de plus en cher si on en croit la Confédération construction.

La hausse des prix des matériaux et les délais de livraison qui s’allongent depuis plusieurs mois plombent les contacts pris dans le secteur de la construction, s’est inquiétée cette Confédération.

La moitié du temps, les offres que les entreprises de construction reçoivent des fournisseurs de matériaux ne sont valables que pour quelques jours (43 % des cas), voire quelques heures (7 % des cas). « C’est bien le signe que la pression sur les prix est extrêmement forte », relève la Confédération, qui a sondé 325 entreprises du secteur. L’augmentation des prix est répercutée sur la clientèle pour 65 % des nouveaux contrats, soit en totalité (40 % des cas), soit en partie (25 %).

Ces coûts et les délais accrus rendent les potentiels clients plus frileux : 6 entreprises sondées sur 10 ont vu leur nombre de contacts diminuer, tandis que 13 % des clients ont tout simplement annulé leur projet.

C’est dire si le coup de pouce que représente Batibouw, avec ses 150.000 visiteurs espérés, est attendu.

Face aux hausses de prix, investir dans son logement reste cependant avantageux, souligne Niko Demeester, CEO de la Confédération Construction. « Les taux hypothécaires restent globalement bas et la meilleure forme d’épargne retraite reste d’investir dans sa propre maison. Construire ou rénover permet en outre d’épargner sur ses factures d’énergie. »

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en L'actualité de 7Dimanche

Voir plus d'articles