Temps lourd, fortes chaleurs, humidité…: voici 10 conseils pour rafraîchir sa maison sans utiliser la climatisation

Mettre un saladier de glaçons devant le ventilateur, c’est encore mieux.
Mettre un saladier de glaçons devant le ventilateur, c’est encore mieux. - iStock

La climatisation, ce n’est pas très bon pour notre planète. Ça consomme de l’électricité et ça rejette de l’air chaud. Selon une étude, les climatiseurs entraînent une augmentation de la température entre 0,25 et 1 degré en ville. Plus il y en aura et plus la hausse va s’accentuer. Alors comment se mettre en frais de manière plus écologique ?

1. Fermer les volets la journée

C’est l’idéal pour empêcher la chaleur de pénétrer dans l’habitation. Si vous n’en avez pas, fermez vos tentures. Il existe d’ailleurs des tissus qui retiennent la chaleur extérieure l’été et garde la chaleur intérieure l’hiver.

2. Du film anti-infrarouges sur les vitres

Ces films vont bloquer l’entrée de la chaleur. Ils sont transparents et laisseront donc entrer la lumière. Une idée pour ne pas plonger toute la maison dans le noir. C’est un peu cher (25€ le m2) : privilégiez donc les fenêtres des pièces où vous êtes le plus souvent.

3. Aérer la nuit

N’ouvrez pas vos fenêtres de la journée : la chaleur s’engouffrerait immédiatement. Ouvrez-les la nuit, en provoquant un courant d’air. Autre astuce pour rafraîchir : suspendez un drap mouillé devant la fenêtre : avec la brise, le tissu humide abaissera la température de la pièce.

4. On mange froid

Déguster des salades vous rafraîchira mais surtout vous n’augmenterez pas la température de vos pièces à vivre si vous mettez au chômage technique vos plaques de cuisson et votre four… Si vous devez les faire fonctionner tout de même, activez votre hotte.

5. Des glaçons devant le ventilateur

Ici, il faudra consommer de l’électricité puisqu’il s’agira de mettre en route le ventilateur qui ne rafraîchit pas vraiment la pièce mais en donne la sensation. Pour un effet « clim », placez un saladier rempli de glaçons juste devant, en l’inclinant un peu. Du pur bonheur.

6. Les appareils en mode veille

Tous nos appareils électriques génèrent de la chaleur même s’ils sont en veille. En été, n’hésitez pas à les débrancher quand vous ne les utilisez pas ? Ceci dit, le geste vaut aussi en hiver : c’est mieux pour la planète.

7. Des plantes partout, partout

Les plantes pratiquent ce que l’on nomme l’évapotranspiration : lorsqu’il fait chaud, elles pompent l’eau contenue dans le sol et la « transpirent » lorsqu’elles sont au soleil. Des plantes sur les murs extérieurs ou à l’intérieur auront donc un effet climatiseur.

8. Isoler le toit

La chaleur s’invite par le toit de votre maison. Il convient donc de bien l’isoler. Cela demande des travaux qui ont certes un coût mais qui vous feront vite gagner plusieurs billets, en été comme en hiver.

9. Enlever les tapis

Ils nous maintiennent les pieds au chaud en hiver mais l’été ces tissus ont la sale manie de conserver la chaleur. Mieux vaut donc les remiser durant les beaux jours.

10. Une façade claire ou végétalisée

Comme dit plus haut, les plantes gardent les maisons au frais. Du végétal sur une plateforme garantira de la fraîcheur. Et quand aux murs de votre habitation, mieux vaut les peindre en blanc pour réduire la température de l’habitation.

Notre sélection vidéo