Thoricourt (Silly): petite halte à l’Esprit Village

Un cadre lumineux et moderne.
Un cadre lumineux et moderne. - FB

Pascal est breton et à son amour des produits de la mer, il a ajouté celui des saveurs d’une région qui n’en manque pas. Formé dans les meilleures maisons de la capitale (« La Cravache d’or », « L’Oasis »), il est passé par tous les postes, ce qui lui a permis de s’installer comme traiteur à Lombise avant de profiter d’une opportunité à Thoricourt pour ouvrir ce restaurant aussitôt condamné à l’inactivité par la Covid. Réactifs, les Bey ont investi la maison voisine pour y installer leur « Garde-Manger », épicerie-traiteur diablement gourmand, toujours en fonction. Vous y choisirez quelques-unes des préparations également présentes à la carte. Et faites maison, bien sûr. Pascal pare ses charcuteries, cuit son pain et fume son saumon. La simplicité évoquée rime aussi avec authenticité. On retrouve avec plaisir dans la salle de « L’Esprit Village » le discret et compétent Eddy Dandrimont, jadis meilleur sommelier de Belgique. La garantie d’une sélection de vins typés, voyageurs – qui n’oublie pas la Belgique vinicole- et à prix fort aimables. Les conditions d’un repas prometteur sont réunies. Il ne décevra pas. On le choisira dans l’un des trois menus parfaitement adaptés aux saisons, à commencer par le trois services « Retour du marché » (où Pascal se rend effectivement plusieurs fois par semaine) qui, comme les autres, fait la fête aux légumes. Pas que… De délicates touches exotiques suggèrent davantage qu’elles n’imposent, les alliances terre-mer surprennent agréablement (poulpe à la basquaise sur un porc Pata Negra et raviole de Manchego). La fraîcheur éclate grâce à l’aubergine et une écrasée de burrata qui accompagne la barbue et sa langoustine. La vivacité d’une mêlée d’asperges vertes de Lens (c’est le village voisin) challenge le gras du saumon d’Ecosse en gravlax, relevé d’une sauce (douce) au wasabi et caviar de hareng. Le chef et sa jeune équipe s’y entendent pour monter une sauce (au beurre blanc sur la daurade), ou une mayonnaise (de chou-fleur) à côté d’un amusant caramel de soja et gingembre (avec du veau). Les vins, dans les trois couleurs, inclinent vers la fraîcheur. Je conserve un souvenir ému d’un croustillant de Maroilles avec une croquette de pied de cochon. Les desserts complètent harmonieusement (p.ex sablé breton, fraises de Lens et crème mousseline) un parcours qui, sans avoir l’air d’y toucher, compose un parcours original, équilibre et diablement goûteux !

L’Esprit Village, 10 Place Obert de Thieusies, 7830-Thoricourt.067/85.00.29. Ouvert midi et soir du jeudi au lundi, sauf le dimanche soir. Lunch 32€, menus 42 et 58€. Sélection de vins à partir de 19€

Notre sélection vidéo
Aussi en Recettes