Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Un quatrième cas de variole du singe diagnostiqué en Belgique: «Il est certain qu’il y en aura plus, mais pas une explosion»

Un quatrième cas de variole du singe diagnostiqué en Belgique: «Il est certain qu’il y en aura plus, mais pas une explosion»
ISOPIX

Une quatrième personne a été diagnostiquée positive au virus de la variole du singe en Belgique. Il s’agit d’une personne originaire de la province de Liège.

Invité dans l’émission « C’est pas tous les jours dimanche », le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke a réagi : « Si des gens ont des symptômes, il faut se rendre aux services d’urgences », rappelle-t-il. « Il y a 4 personnes contaminées actuellement. Il est certain qu’il y en aura plus, mais pas une explosion ».

La 4e contamination constatée en Belgique, comme les trois autres, a un lien avec le festival gay international Darklands, qui a eu lieu à Anvers au début du mois. Le ministre est donc revenu sur les contaminations au sein de la communauté homosexuelle : « C’est un hasard, le virus ne fait pas de différence entre homosexuels ou hétérosexuels ».

Frank Vandenbroucke a également expliqué que le vaccin traditionnel protégeait contre le virus, précisant que la variole du singe était moins grave que le covid-19.

Notre sélection vidéo