Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Titine la laie a été élevée au biberon et vit en liberté: les habitants se mobilisent pour qu’elle ne soit pas transférée dans un parc animalier

Titine la laie a été élevée au biberon et vit en liberté: les habitants se mobilisent pour qu’elle ne soit pas transférée dans un parc animalier
Change.org

Après Pitikok le coq, nos confrères du Parisien mettre la lumière sur Titine… la laie. L’animal vit en liberté dans la baie de Somme. Âgée de trois ans, la laie a été élevée au biberon et a grandi parmis les chevaux. La préfecture a désormais décidé de la transférer dans un parc animal. Les habitants se mobilisent pour qu’elle reste libre.

Un rassemblement est même programmé le 28 mai au cap Hornu pour montrer au maire l’importance qu’a Titine aux yeux des promeneurs de la région. « Je la connais depuis son plus jeune âge, j’habite à 4 km de son lieu de vie. Je suis content de l’apercevoir entre deux buissons, de la prendre en photo. En trois ans, il y a zéro accident », explique Vincent.

Mais la préfecture de la Somme est d’un tout autre avis : « La quête de nourriture de l’animal pourrait l’amener à avoir un comportement agressif et de plus en plus intrusif. La laie cause des dégâts sur les installations du complexe hôtelier du Cap-Hornu et sa présence inquiète les personnels comme les clients ».

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo