«Jurassic World»: piqûre de rappel avant le troisième volet de la saga culte

cover-r4x3w1000-5b16cc65e8117-tyrannosaure
Universal

Plus que sept fois dormir ! C’est le mercredi 8 juin que les dinosaures vont à nouveau rugir en Dolby stéréo laser ultra plus dans les salles de cinéma, avec la sortie du troisième volet de « Jurassic World », intitulé « Le monde d’après ». Et, synergie oblige, les deux premiers films repassent, eux, à la télé. Le premier opus vient ainsi d’être diffusé le 25 mai sur Club RTL et est rediffusé sur TF1 ce dimanche 29 mai, tandis que le deuxième épisode, « Fallen Kingdom », est proposé ce mercredi sur Tipik. Pour les téléspectateurs, c’est l’occasion d’une petite piqûre de rappel (mais pas d’un moustique conservé depuis l’ère jurassique dans de l’ambre, on vous rassure) avant de retrouver Chris Pratt et Bryce Dallas Howard dans le troisième film dès la semaine prochaine.

Il est vrai que le final de « Fallen Kingdom », à défaut d’être crédible, augurait du lourd pour la suite. Pour rappel, après la destruction du parc Jurassic World, enseveli sous les torrents de lave d’un volcan en éruption, des hommes d’affaires véreux étaient arrivés à ramener sur le continent américain plusieurs dinosaures, parmi les espèces les plus dangereuses, afin de les vendre aux enchères. Des dinos qui, bien sûr, s’échappent et terminent dans la nature à la fin du film. En gros, les créatures préhistoriques sont désormais en liberté, sur terre, dans les airs, dans les mers, et les humains vont devoir apprendre à cohabiter avec elles. Cohabitation qui ne se passera évidemment pas sans effusion de sang.

Ce qui nous amène donc au « Monde d’après », censé clore la trilogie. Quatre années se sont écoulées et les T-rex et vélociraptors font désormais partie du quotidien de l’humanité entière. Et autant dire que les créatures les plus féroces que la Terre ait connues ne sont pas vraiment faites pour s’entendre avec l’autre espèce la plus dangereuse qui existe : l’homme. Sans se prononcer sur la qualité du scénario, les premiers extraits du « Monde d’après » en jettent niveau effets spéciaux. De quoi scotcher les spectateurs dans leur fauteuil. Outre Chris Pratt et Bryce Dallas Howard, fidèles au poste, le film verra aussi le retour de Jeff Goldblum, Sam Neill et Laura Dern, les trois stars du tout premier « Jurassic Park », sorti en 1993.

« Jurassic World : fallen kingdom », 1er juin, 20h05, Tipik.