Franglish, Maes, SDM, Guy2Bezbar: les folles premières annonces du Summer Music Festival, «on veut mettre le genre urbain au premier plan!»

68758143_2484276668318727_4023789705244966912_n
Facebook SMF

Après avoir invité PLK, Koba LaD, Eva et SCH lors du Chapitre 2 du Kaki Club sur le site de la machine à feu de Dour, les organisateurs du Summer Music Festival mettent les petits plats dans les grands pour l’édition 2022 du SMF. « Vous n’êtes pas prêts » ou « La programmation va être folle », prévenaient-ils sur les réseaux sociaux.

Du 10 au 14 août, les artistes s’enchaîneront et mettront le feu au Terril Saint-Antoine de Boussu, nouveau terrain de jeu du festival. Quatre énormes noms du rap ont d’ores et déjà été annoncés : Franglish, Maes, SDM et Guy2Bezbar. Rien que ça !

Une Line-Up qui va ravir les fans de culture urbaine, qui peuvent d’ailleurs s’attendre à d’autres (très) grosses surprises. « On n’a pas encore envoyé le plus lourd ! Il y a encore au moins cinq ou six gros noms de la scène urbaine qui vont être annoncés dans les prochains jours », nous chuchote Richard Vanderhaeghen, l’un des trois frères qui organise le SMF. « En termes de qualité d’offre et de diversification en musique urbaine, c’est la plus belle année que l’on puisse faire au niveau de l’affiche ».

Ce mercredi soir, quatre nouveaux noms ont été ajoutés. Larry, Afro Bros, Todiefor et Twodee seront également de la partie.

Musique nº1 en Belgique et en France

Car oui, pour cette édition 2022, le Summer Music Festival a décidé de faire du rap sa priorité : « C’est vraiment notre cible, urbain à fond ! C’est complètement voulu d’avoir une Line-Up 100 % rap pour cette édition-ci. Ça fait déjà quelques années que l’on a commencé à impulser cette ADN au Summer Festival. On a d’ailleurs été l’un des premiers festivals en Wallonie à comprendre que le rap est devenu numéro 1 en Belgique et en France, notamment pour la tranche d’âges 16-30 ans. En plus de ça, on avait envie de porter cette musique-là, qui a toujours une petite connotation un peu négative et que l’on a envie de redorer parce que l’on trouve qu’il y a du génie dans cet art. On a vraiment envie de mettre au premier plan le genre urbain et ça continuera comme ça dans les prochaines années », continue-t-il.

Richard voit en effet plus loin et veut « se positionner en Wallonie, en Belgique, et même dans le nord de la France, comme l’un des festivals les plus réputés en termes de musique urbaine ». « C’est vraiment notre axe de travail : la musique urbaine et la jeunesse », nous explique-t-il.

L’organisateur nous informe également avoir eu une réunion avec C8, qui diffuse de l’émission « Touche pas à mon Poste » présentée par Cyril Hanouna. Si « tout s’est bien passé » avec la chaîne, rien n’a encore été signé. Il faudra donc attendre encore quelques jours pour savoir ce que les frères Vanderhaeghen nous réservent.

Les tarifs et tickets sont disponibles ICI.

Retrouvez cet article et toute l'info de votre région dans notre nouvelle application Sudinfo. Téléchargez-la maintenant ici.

Notre sélection vidéo