Séisme de magnitude 6,2 dans la «ceinture de feu du Pacifique»: il a été fortement ressenti au Timor oriental et en Australie

Photo prétexte
Photo prétexte - Belga image

La secousse de magnitude 6,2, selon une estimation révisée de l’Institut de géophysique américain (USGS), s’est produite à une profondeur de 49 km vers 02h36 GMT (04h36 HB), au large de la pointe orientale de l’île de Timor, qui est partagée entre le Timor oriental et l’Indonésie.

Ressentie brièvement dans la capitale du Timor oriental Dili, la secousse a été plus marquée plus à l’est de l’île, et aussi jusqu’à Darwin en Australie.

Le tremblement de terre a été plus violent autour de la ville timoraise de Lospalos, mais les autorités étaient encore en train d’évaluer la situation et n’ont pas donné de bilan des dégâts ou d’éventuelles victimes.

De l’autre côté de la mer de Timor, en Australie, à Darwin, la secousse a été aussi violemment ressentie.

En Indonésie, le tremblement de terre a déclenché la panique et poussé la population à évacuer les bâtiments dans le sud-ouest de l’archipel des Moluques, selon l’agence nationale de gestion des situations d’urgence. Les autorités n’ont pas fait état de dommages ni de victimes.

Une agence de surveillance des tsunamis de l’ONU a averti que le séisme «pourrait générer un tsunami affectant la région de l’océan Indien». Cependant, aucune autorité nationale de la région n’a lancé d’alerte au tsunami.

«Pas d’alerte au tsunami en Australie après le tremblement de terre ressenti à Darwin», a précisé le bureau de météorologie australien sur son compte Twitter.

Ceinture de feu du Pacifique

Le Timor oriental se trouve sur la «ceinture de feu» du Pacifique, où la rencontre de plaques tectoniques provoque une activité sismique élevée.

En février, un séisme d’une magnitude de 6,2 au nord de Sumatra, en Indonésie voisine, a fait au moins huit morts.

En 2004, un séisme de magnitude 9,1 a frappé la côte de Sumatra et déclenché un tsunami qui a tué 220.000 personnes dans toute la région, dont environ 170.000 en Indonésie.

Le Timor oriental, plus jeune pays d’Asie du Sud-Est qui compte 1,3 million d’habitants, avait été durement frappé en avril 2021 par le cyclone Seroja qui a provoqué de fortes inondations à Dili et fait une quarantaine de morts.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo