F1: Lewis Hamilton autorisé à rouler avec ses piercings jusqu’au 30 juin

PHOTONEWS_10982699-051
Photo News

Lewis Hamilton a reçu vendredi l’autorisation de la fédération internationale automobile (FIA) de rouler avec ses piercings jusqu’au 30 juin, date à laquelle les règles seront examinées par la commission médicale de la Formule 1.

Hamilton, 37 ans, a bénéficié d’une exception pour pouvoir rouler avec ses bijoux et ses piercings, ce qui est interdit par la Formule 1 pour des raisons de sécurité. «Honnêtement, je pense que l’on porte trop d’attention à cela. J’ai dit tout ce que j’avais à dire à ce sujet lors des dernières courses et je suis uniquement concentré sur la course de ce week-end», a confié le Britannique, septuple champion du monde.

Hamilton a déjà avoué plus tôt cette semaine qu’il est difficile pour lui d’enlever son piercing au nez. «Cette règle date de 2005. Je pense que je ne suis pas le seul qui a roulé avec des bijoux depuis. Ce n’était pas un problème auparavant et ça ne devrait pas en être un maintenant. Mais nous ne devons pas parler de ça tous les week-ends, nous avons d’autres choses auxquelles penser.»

Lors du Grand Prix de Miami début mai, la FIA avait déclaré qu’elle souhaitait renforcer les contrôles sur l’interdiction de porter des bijoux et des piercings. Hamilton a alors fait une concession en retirant ses boucles d’oreilles. Pour ses piercings, le septuple champion du monde a reçu un sursis de deux courses, finalement prolongé jusqu’au 30 juin.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo