Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Gemma s’est présentée aux urgences mais a été renvoyée chez elle sous prétexte qu’elle était «stressée»: trois jours plus tard, elle est décédée...

Gemma est décédée alors qu’elle n’avait que 40 ans.
Gemma est décédée alors qu’elle n’avait que 40 ans. - Instagram

Simon Thomas, présentateur de télévision anglais, est un homme engagé. Il se bat au quotidien depuis le début de la guerre en Ukraine pour l’accueil des réfugiés à travers l’association Sanctuaryfoundation, mais rappelle également régulièrement l’importance de faire des dons pour financer les recherches pour lutter contre les maladies.

Il faut dire qu’en 2017, Simon Thomas a vécu un véritable cauchemar. Alors qu’elle semblait en parfaite santé, sa femme Gemma est décédée. Elle n’avait que 40 ans.

En novembre de cette année-là, alors qu’elle ne se doutait de rien, Gemma a soudain remarqué qu’elle avait des ecchymoses au niveau des cuisses. Et ses maux de tête s’étaient soudainement aggravés.

Il faut dire que les maux de tête, Gemma connaissait ça. Dans les mois qui ont précédé, elle s’était présentée à plusieurs reprises chez des médecins pour dire qu’elle avait mal à la tête, qu’elle avait des coups de chaud durant la nuit et qu’elle se sentait particulièrement fatiguée. Mais les médecins n’avaient jamais voulu aller plus loin dans leurs analyses.

Et lorsqu’elle s’est présentée aux urgences le jour où elle a remarqué ses ecchymoses, les médecins l’ont renvoyée chez elle, prétextant qu’elle était stressée. Mais trois jours plus tard, la jeune femme perdait la vie. Elle souffrait en réalité d’une Leucémie aiguë myéloblastique.

Durant plus de deux ans, Simon et leur fils Ethan, 12 ans aujourd’hui, ont fait appel à des soutiens psychologiques.

Et bien qu’il ait, entre-temps, refait sa fille, le présentateur de Sky continue de militer pour plus de prévention contre le cancer du sang. Sur Instagram, il profite de sa notoriété pour rappeler l’importance de la prévention.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo