La boutique de Wallonie: une caverne d’Ali Baba

Une vitrine pour le terroir wallon.
Une vitrine pour le terroir wallon. - DR

Une double vitrine qui bénéficie d’une grande visibilité pour mettre à l’honneur les produits (essentiellement de bouche) du Sud du pays. Une initiative de WBT (Wallonie Belgique Tourisme), dont la marque Visit Wallonia commence à bien se faire connaître. Chez nous et sur les marchés extérieurs. Bruxelles en fait partie. C’est même le tout premier avec la Flandre.

L’espace est vaste, prolongé par une importante mezzanine, baigné de lumière naturelle. Une petite salle de projection confortable le ponctue. Il se dégage de l’ensemble une sérénité bienvenue à deux pas de l’effervescence urbaine.

Deux personnes vous y accueillent et sauront vous conseiller en trois langues. Notamment pour y composer des paniers de produits -alimentaires mais pas seulement- qui seront du plus bel effet. C’est que l’offre est vaste et le choix s’embarrasse. Les vins et alcools wallons, dont la gamme ne cesse de s’élargir, connaissent un succès qui dépasse le simple stade de la curiosité.

Oui, on produit du vin -même à bulles- en Wallonie. Et des alcools, dont un whisky reconnu trois fois meilleur d’Europe (Belgian Owl) et quantité de gins. Mais aussi un Pastis, pour ne citer que quelques exemples. Que dire alors des jus, sirops, huiles et vinaigres, moutardes aromatisées, bonbons, biscuits et chocolats. Et les bières, ça tombe sous le sens !

Aucune denrée périssable n’est proposée à la vente. Une vente uniquement directe, qui n’est pas disponible en ligne. Et pour cause : la boutique est d’abord une vitrine, elle est au service des producteurs, pas leur concurrente.

On l’a dit l’offre n’est pas qu’alimentaire. Au-delà de la distribution (gratuite) de matériel d’information touristique, La Boutique propose des livres et des guides (souvent en version néerlandaise aussi) qui mettent le terroir en perspective. Ou encore des cartes postales et des affiches joliment graphiques.

Le textile a son rayon : l’occasion de repartir avec un T-shirt floqué et personnalisé.

On découvrira aussi qu’un vignoble hennuyer (Chant d’Eole) a développé récemment une gamme de 16 cosmétiques à base des principes actifs de la vigne. Et vegan !

Bref, une petite caverne d’Ali Baba qui accueille régulièrement des expositions. En cours et pour tout l’été : « Ernest et Célestine » qui met en lumière l’œuvre de Monique Martin, poétique, engagée et vachement bien dessinée. Et belge francophone, au grand étonnement de visiteurs français croisés sur place et qui la croyaient… française !

La Boutique Wallonie connaît un intéressant succès de fréquentation, le samedi surtout. Sa clientèle est avant tout bruxelloise et flamande. Parfois nostalgique aussi, comme cette délicieuse vieille dame « immigrée wallonne » de longue date qui vient régulièrement s’approvisionner en couques de Dinant. Sa Madeleine de Proust à elle !

La boutique de Wallonie, 25-27 Rue du Marché aux Herbes, 1000 Bruxelles. 02/899.04.78. Ouvert du mardi au samedi de 11 à 13h30 et de 14 à 18h. Également sur Facebook

Notre sélection vidéo
Aussi en Recettes