Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Appelés en urgence, les secours ne trouvent pas la maison de Françoise à Pont-à-Celles: «Ce n’est pas la première fois que ça arrive!»

Françoise veut que la venell soit mieux indiquée et que l’accès soit facilité.
Françoise veut que la venell soit mieux indiquée et que l’accès soit facilité. - Pauline Schumacker

La venelle de l’Ermite, à Pont-à-Celles, c’est une petite ruelle composée de quelques habitations sociales, située à quelques marches en hauteur de la rue Chêne Brûlé (PHOTOS). Cette venelle est très difficilement localisable. Et cela est problématique lorsque les secours doivent s’y rendre. Souvent, les ambulanciers ne frappent pas à la bonne porte.

Françoise, souffrante et alitée, doit souvent faire appel aux secours et en sait quelque chose : il y a une semaine, elle avait composé le numéro d’urgence et avait attendu longtemps les secours.

► « Ce n’est pas la première fois que ça arrive ! », témoigne Françoise.

Elle craint qu’un accident plus grave se produise  : « Si un jour, il y a le feu qui se déclare, que va-t-il se passer ? »

► La commune est au courant du problème : voici ce qu’elle compte mettre en place.

Retrouvez cet article et toute l'info de votre région dans notre nouvelle application Sudinfo. Téléchargez-la maintenant ici.

Notre sélection vidéo