Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Guido se fait voler son portefeuille à Forest, on l’invite à porter plainte à Gand car aucun policier ne parle flamand: «Ils ont fait de leur mieux»

Le gérant de la Grande Maroquinerie.
Le gérant de la Grande Maroquinerie. - GSV

Guido de Bie a témoigné de sa mauvaise expérience dans les colonnes de nos confrères de Het Laatste Nieuws, ce samedi. Après s’être fait dérober son portefeuille dans son échoppe, la Grande Maroquinerie à Forest, le gérant n’a pas pu déposer plainte au commissariat local, car aucun policier ne parlait néerlandais.

« Les policiers ont fait de leur mieux pour m’aider en néerlandais, mais la communication était difficile. Je parle aussi français, mais pour des questions délicates comme une déclaration de revenus, c’est beaucoup plus facile si vous pouvez vous exprimer dans votre propre langue », déclare Guido de Bie à nos confrères.

► Les policiers forestois ont dans un premier temps redirigé Guido vers le commissariat de Saint-Gilles  : explications.

► « Et si le voleur m’avait attaqué ? Aller à Gand quand on est blessé n’est bien sûr pas une option… », déplore Guido.

La suite des informations sur nos éditions digitales .

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo