Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Réintroduction des Aras de Spix au Brésil: le parc animalier Pairi Daiza participe à une première mondiale ce samedi!

Réintroduction des Aras de Spix au Brésil: le parc animalier Pairi Daiza participe à une première mondiale ce samedi!

L’Ara de Spix est un perroquet relativement petit (entre 50 et 60 centimètres) et léger (moins de 400 grammes). Chassé par l’homme, victime de la destruction de son habitat, l’Ara de Spix a disparu de son milieu naturel en 2000. L’espèce est officiellement déclarée « éteinte » à l’état sauvage. Vingt ans après leur extinction, les Aras de Spix sont repartis vers le Brésil.

Le rêve de Pairi Daiza et de ses partenaires de l’ACTP (Association pour la conservation des perroquets menacés) à Berlin est en passe de réussir. En effet, c’est ce samedi soir que la phase finale du projet a lieu. « Huit perroquets seront relâchés de leur volière », explique Sven Watthy, porte-parole de Pairi Daiza, auprès de HLN.

Ce sera une première mondiale. Jamais en effet l’être humain n’a réussi à réintroduire à l’état sauvage une espèce d’oiseau éteinte dans la nature.

Mais que le public belge se rassure, les Aras ne vont pas disparaître. « Nous avons une vingtaine d’Aras de Spix à Pairi Daiza et deux seulement sont visibles dans le parc pour le public afin de les protéger et aussi qu’ils ne s’habituent pas à la présence humaine », nous expliquait Tim Bouts, directeur zoologique, de Pairi Daiza en avril dernier.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo