Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Les Red Panthers corrigent le tir face à l’Inde

Les Red Panthers corrigent le tir face à l’Inde
Belga

Après la prestation assez moyenne face à la Chine, mercredi soir, la Belgique souhaitait retrouver ses sensations face à une équipe indienne qu’elle n’a plus affrontée depuis 2015 et actuelle 3e de la Pro League. Un test des plus intéressants à 4 jours de l’annonce de la sélection pour la Coupe du monde de Raoul Ehren. Cette rencontre constituait donc une belle opportunité pour certaines joueuses de se montrer et de gagner des points auprès du sélectionneur national.

Si l’entame de rencontre était à l’avantage des visiteuses, les Panthers ne tardaient pas à trouver leurs marques et à se lancer à l’assaut du but adverse. Et après 3 minutes, Barbara Nelen concluait de fort belle manière une magnifique action collective en un temps. Cette ouverture du score permettait aux Belges de gérer plus sereinement la suite des débats. Elles dominaient les échanges mais elles peinaient pour doubler la marque malgré plusieurs p.c. (5 en première période). De leur côté, les Indiennes, pas suffisamment agressives dans les duels, n’obtenaient qu’un penalty durant ces 30 premières minutes.

La seconde période démarrait par un nouveau penalty mais le score ne bougeait pas. Mais c’était chose faite, à la 35e minute, via Ambre Ballenghien (2-0). Une juste récompense pour les efforts déployés depuis l’entame des débats. Les Red Panthers étaient parfaitement dans leur rencontre et elles ne relâchaient pas leur emprise sur les débats. Dans le dernier quart d’heure, alors que personne ne pensait que les Indiennes pourraient revenir dans la partie, Lalremsiani profitait d’une perte de balle dans le cercle pour revenir au score (48e). Mais les dernières minutes étaient à l’avantage des Belges qui n’étaient plus jamais inquiétées.

La Belgique grimpe à la 6e place mondiale

« Nous avons eu besoin d’un peu de temps pour renter dans la rencontre », soulignait Emma Puvrez, à nouveau excellente. « Mais dans l’ensemble nous avons proposé une bonne prestation même si, par moments, nous avons un peu trop joué leur jeu. Après le match face à la Chine, nous devions améliorer certaines choses. Nous avons ainsi obtenu pas mal de possibilités de but. Nous avons regardé pas mal de vidéos pour corriger le tir suite à mercredi. Je reconnais que la prochaine sélection trotte dans la tête de certaines joueuses. Il y a un peu de stress dans le groupe. Mais cette saine concurrence est bénéfique pour le groupe. Tout le monde se tire vers le haut et doit se donner à 110 %. »

Une 5e victoire en Pro League (en 11 rencontres) qui permet surtout à la Belgique de monter à la 6e place mondiale. Le meilleur classement jamais atteint par les Red Panthers. De quoi les booster encore un peu plus au moment où elles peaufinent les derniers détails de leur préparation pour le Mondial.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo