Abonnez-vous pour 1€

Héritage de Johnny Hallyday: Laeticia trahie par son compte Instagram?

Héritage de Johnny Hallyday: Laeticia trahie par son compte Instagram?

Les avocats des aînés de Johnny Hallyday, Laura Smet et David Hallyday, ont tenté vendredi de convaincre la justice de « l’urgence » à geler les avoirs du rockeur et ont demandé un droit de regard sur son ultime album, ce que leur dénient son producteur, Warner, et sa veuve, Laeticia, en attendant que la bataille autour de l’héritage soit tranchée sur le fond.

David et Laura ont parallèlement engagé une autre action devant le TGI, qui elle pourrait prendre des années, pour dénoncer le caractère illégal des dernières volontés de leur père, qui selon eux les « déshéritent ».

Reste que pour l’avocat de Laeticia Hallyday, Me Amir-Aslani, Johnny était avant tout un résident américain, comme le soulignent nos confrères de Gala. Du coup, il estime que cette procédure relève du droit américain, qui justement, autorise à déshériter un enfant. De plus, ce fameux testament a été acté par un notaire californien.

L’Instagram de Laeticia va-t-il servir de preuve ?

Johnny était-il davantage un résident « américain » qu’un citoyen français ? Les avocats de Laeticia affirment en tout cas qu’il était trop affaibli pour renter à Los Angeles après la tournée des Vieilles Canailles. Mais l’avocate de David Hallyday a plus d’un tour dans son sac. « On dit que c’est l’état de santé de Johnny Hallyday qui l’a empêché de rentrer aux États-Unis. Pourtant, je n’ai qu’à regarder l compte Instagram de Madame Boudou pour voir que pendant l’été, ils sont allés… à Saint-Barthélémy », a lancé Me Carine Piccio. « Johnny a passé une grande partie de l’année 2017 en France. Il est mort en France, est enterré à Saint – Barthélémy ». Bref, ces instants de vie partagés par Laeticia pourraient lui coûter très cher si la cour décide qu’au vu de ces éléments, l’affaire relève bel et bien du droit français.

Pour le gel provisoire des avoirs du rockeur, et le droit de regard sur l’album posthume, le tribunal devrait rendre une première décision le 13 avril.

Notre sélection vidéo