Accueil Ciné-Télé-Revue Musique

Il a fait le buzz en peignoir face à SCH dans l’émission «Nouvelle Ecole» de Netflix: Elyon sort son tout premier titre!

Elyon a commencé l’émission Nouvelle Ecole de Netflix comme candidat, mais il la finira comme artiste. La preuve en est avec la sortie de son tout premier morceau « Qui Va Écouter ça ? », dont le clip est disponible.

D’un box de parking aménagé en studio aux plateaux de Netflix, ce qui marque avant tout chez Elyon c’est sa liberté. Une liberté que l’on retrouve dans ses influences, de la musique de Léo Ferré pendant son enfance à sa découverte de la culture musicale américaine et notamment du rap. Cette même liberté qui dès le début lui permet de s’affranchir des limites entre les genres et d’alterner rapidement rap et chant dans ses morceaux. Enfin, on retrouve cette liberté dans son processus de création singulier basée en grande partie sur des prises de voix improvisée, comme si « quelque chose parlait spontanément à travers lui ».

ELYON_QuiVaEcouterCa_Cover_Finale_3000x3000_300dpi

À ses 19 ans, Elyon part vivre un an à Los Angeles. Il y composera plus d’une centaine de morceaux et comprendra que pour s’affranchir complètement de toutes limites créatives, il ne doit plus se cantonner qu’à l’écriture. Il s’intéresse à la composition, apprend le beatmaking et se plonge dans la réalisation de ses premiers clips. Il développe alors une vision totale de son art qu’il met au service de l’émotion et de l’authenticité.

C’est sûrement cela qui a tapé dans l’œil des jurés de l’émission Nouvelle Ecole de Netflix quand ils ont vu Elyon débarquer en peignoir à sa première audition puisque tout s’est rapidement enchaîné. Il tisse immédiatement une relation artistique forte avec SCH qui ne tarira pas d’éloges à son sujet et bouleverse Shay.

de videos

Premier titre

Aujourd’hui Elyon nous présente son premier titre « Qui Va Écouter ça ? »

« J’ai posé le refrain en impro dans ma cave il y a 2 ans. Il y avait quelque chose d’unique dans la prise, j’ai essayé de la refaire en studio plusieurs fois mais je ne retrouvais jamais la même singularité. Quand j’ai ajouté un effet de tremolo, j’ai senti une magie dans ce refrain. J’ai donc construit le morceau deux ans après autour de cette prise que je n’arrivais pas à oublier. Le titre du morceau est une référence à ce que je vis actuellement, je mets toute mon âme dans ma musique sans savoir où cela me mènera. C’est aussi une manière d’inviter l’auditeur à l’introspection, se demander qui écoute cela revient à se demander « Qui suis-je ? ». C’est certainement le thème central du morceau », explique Elyon.

A lire aussi

Voir toutes les news