Festival de Télévision de Monte-Carlo: déchaîné, Stéphane Plaza fait le show à Monaco! (vidéos)

Vidéos

Depuis 61 ans, la Principauté de Monaco a beau jeu d’inviter sur son Rocher les stars les plus glamours du globe. La nouvelle édition du Festival de Télévision de Monte-Carlo n’a pas failli à sa réputation : du 17 au 21 juin 2022, le tapis bleu du Grimaldi Forum a vu défiler pléiade d’acteurs d’hier et d’aujourd’hui.

Après une édition principalement française en raison des restrictions de voyage liées à la pandémie, l’événement a pu rouvrir ses portes aux stars iconiques américaines, mêlées à celles des séries plus actuelles comme « Good Doctor » et « Chicago Fire », respectivement représentées par le binôme Paige Spara/Hill Harper et Taylor Kinney.

L’occasion aussi pour les accros au poste de croiser Jane Seymour, 71 ans et d’une beauté absolue. « C’était une magnifique édition ! J’ai rencontré Mélissa Sue Anderson (Mary Ingalls dans « La petite maison dans la prairie »), elle n’a pas eu de chance car elle a perdu tous ses bagages. Mais comme nous faisons la même taille, je lui ai prêté des robes, et nous sommes amies maintenant ! » nous a révélé l’inoubliable interprète de Docteur Quinn, quelques heures avant la cérémonie de clôture du festival, qui a sacré une série disponible gratuitement sur Auvio. Et dans un parfait français, avant de nous glisser quelques mots en néerlandais, apprenant que nous venions de Belgique.

Lors de la cérémonie de clôture, nous en avons profité pour demander aux stars leurs meilleurs souvenirs de cette 61e édition de l’événement monégasque. « Tout ce que je peux vous dire, c’est que je suis content de rentrer dans mon costume ! » plaisante Eric Close (« FBI Portés disparus »), acteur d’une extrême gentillesse. Tout aussi adorable, Stepfanie Kramer de « Rick Hunter » nous avouera quant à elle avoir passé une soirée fort sympathique, ce lundi. « Mais je ne vous dirais pas ce qui s’est passé ensuite !  », nous a-t-elle glissé dans l’oreillette, avant d’éclater de rire.

« Ma plus belle rencontre, c’est certainement Darko Peric (Helsinki de « La Casa de papel », venu accompagné de sa femme et de son petit garçon) parce qu’il vient d’ex-Yougoslavie et c’est un pays du bloc communiste d’avant, donc on a une petite connexion, je l’adore  » nous confie pour sa part la top et animatrice Adriana Karembeu, tandis que Maud Baecker a été particulièrement touchée par ses rencontres avec les fans de « Demain nous appartient » : « Le public est toujours au rendez-vous, même au dernier moment, on s’est régalés ! C’est toujours un moment merveilleux et émouvant, surtout qu’il fait très chaud ici et qu’ils attendent parfois pendant des heures pour les séances de dédicaces. »

La comédienne d’origine belge nous a aussi avoué que le festival lui avait donné envie de regarder la série « Peaky Blinders » (disponible sur Netflix), « parce que tout le monde cite cette série dans ses références et je ne connaissais pas, alors je pense que je vais m’y mettre ! » Et sa reco à elle ? « Oussekine », sur Disney+.

Le « Stéphane Plaza show »

Après la parade des icônes, Stéphane Plaza est entré en scène, littéralement. Tandis qu’un trio de canetons passait par là, l’animateur préféré des Français s’est mis à ramper sur le tapis pour s’en approcher. L’agent immobilier s’est ensuite donné en spectacle, faisant le clown aux côtés de sa grande copine Karine Le Marchand, avant de prendre le micro de Ciné-Télé-Revue pour une intervention délirante.

Voyez plutôt dans la vidéo ci-dessous…