Investir et construire dans l’Horeca: le bâtiment, un élément clé

sqdsq

A l’inverse, en tant que chef, ouvrir un établissement et, surtout, en aménager le bâtiment se fait de plus en plus difficilement. Les volontés convergent donc souvent. Mais quels sont les risques liés à ces projets communs ? Et comment faire correspondre ce bâtiment aux enjeux économiques, énergétiques, sociétaux et de pérennité ?

Autant de questions qui ont été évoquées ce lundi lors d’une matinée débat « Talk & Build » organisée par SIA Architects (qui a signé les bâtiments de plusieurs maisons étoilées) avec la complicité de Philippe Limbourg (directeur Gault&Millau durant 15 ans et désormais consultant en événement et gastronomie).

Une trentaine d’investisseurs, chefs mais aussi partenaires HoReCa s’étaient donnés rendez-vous pour évoquer ces différents points au cours d’une matinée débat ponctuée par un walking lunch au sein d’un endroit unique appartenant à l’UCLouvain et voué à devenir un établissement Horeca hors pair : le septième étage du Musée L.

Lors de ses interventions, Thierry Gilles, Administrateur associé de SIA Architects, a notamment pu illustrer les défis majeurs au travers de cas concrets rencontrés sur les nombreux projets que le bureau d’architecture international a en charge depuis près de 30 ans. Il a notamment souligné l’importance des défis environnementaux et, liés à eux, les contraintes énergétiques. SIA Architects a ainsi pu évoquer principes de circularité dans la construction. A commencer par le fait d’ intégrer l’impact environnemental depuis la phase de fabrication des matériaux, en ce compris leur mise en œuvre, leur entretien pendant 30 ans , jusque leur réutilisation lors d’une seconde vie. L’occasion lui était également donnée de faire découvrir des matériaux innovants, tel que le béton de chanvre, les panneaux de construction en écailles de poissons, en drêche, en marc de café, en mycélium… le tout devant des professionnels de l’Horeca et leurs investisseurs très intéressés. En effet, l’Horeca est, comme on le sait, l’un des principaux pourvoyeurs d’emplois mais également celui qui a le plus souffert de la pandémie avec, en conséquence indirecte aussi, une nécessaire réorganisation du travail et de la manière de considérer le métier et son quotidien. SIA Architects souhaitait, notamment au travers de cette journée, s’inscrire dans la mouvance de recherche de solutions et d’aide à la poursuite de la croissance de ce secteur qui fournit bonheur et qualité au plus grand nombre depuis la nuit des temps.

Les échanges constructifs ont permis aux participants de repartir avec une série d’éléments clefs à prendre en compte dans tout projet de construction, rénovation ou investissement Horeca. Nul doute que le succès de cette première édition en amènera une autre, au trimestre prochain, sur la même thématique.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo