Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Myriam, 36 ans, a été renversée à vélo par un automobiliste à Mouscron: «C’était un acte purement volontaire!»

Témoignage
Malgré une signalétique on ne peut plus claire, certains conducteurs n’acceptent pas la cohabitation.
Malgré une signalétique on ne peut plus claire, certains conducteurs n’acceptent pas la cohabitation. - J.K.

Dès qu’elle le peut, Myriam, 36 ans et maman de deux enfants, enfourche son vélo pour faire des petites courses, aller chercher les enfants à l’école où tout simplement se déplacer pour rejoindre des amis quelque part.

Vendredi dernier, soit le 17 juin, la Mouscronnoise était partie au guidon de son vélo jaune, équipé pour pouvoir transporter ses deux enfants. Après avoir dîné avec des amis, et fait un petit crochet chez Dreamland, elle reprend son deux-roues pour regagner son domicile, situé rue du Luxembourg.

►► Elle raconte ce qu’il s’est passé ensuite: « J’ai été projeté avant de chuter de l’autre côté de la rue »

►► Au sol, Myriam a assisté à la fuite de celui qui l’avait envoyée dans le décor: « C’était un acte purement volontaire »

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo