«Je pense qu’il a défendu sa mère»: un homme s’introduit dans la maison de son ex-compagne et tue son fils de 19 ans, avant de la prendre en otage

Jarne, 19 ans, a été tué par son ex beau-père.
Jarne, 19 ans, a été tué par son ex beau-père. - D.R.

Les forces de l’ordre ont été alertées vers 5h45. La fille de l’ex-partenaire et le nouveau compagnon, âgé de 50 ans, de cette dernière étaient également présents dans la maison. Le suspect les a attaqués, vraisemblablement avec un couteau ou d’une machette, selon des voisins questionnés par HLN. Le fils, Jarne, n’a pas survécu à l’attaque.

La soeur de celui-ci et le nouveau compagnon de leur mère ont pu prendre la fuite. Le suspect s’est ensuite retranché dans la maison avec son ex-amie, en l’emmenant au grenier. La police et les unités spéciales de la police fédérale sont arrivées sur les lieux. « Après des heures de négociations, le suspect est sorti et a pu être maîtrisé vers 11h40 », explique Kristof Aerts. « Nous avons requis un juge d’instruction pour assassinat, tentative d’assassinat et privation illégale de liberté. Le suspect, un quadragénaire, lui sera présenté dimanche. »

Le suspect est un habitant de Merksplas âgé de 44 ans. Il sera déféré dimanche devant un juge d’instruction pour assassinat, tentative d’assassinat et privation illégale de liberté. « Le suspect était connu de la justice » pour plusieurs faits, a indiqué le parquet à nos confrères de la Gazet Van Antwerpen, sans donné plus de détails. Il avait été libéré sous conditions.

Le mobile du crime de ce samedi fait, lui, toujours l’objet d’une enquête.

L’ex-amie du suspect légèrement blessée, sa fille grièvement

Les faits commis à Merksplas ce samedi matin ont fait un mort mais aussi plusieurs blessés. L’ex-compagne du suspect, âgée de 43 ans, est légèrement blessée, sa fille de 22 ans est elle gravement touchée, a indiqué le parquet d’Anvers.

« Le fils de 19 ans a été mortellement touché et est mort sur place. La fille a pu trouver refuge chez des voisins. Le nouveau compagnon a pu fuir lui aussi après avoir alerté les services de police vers 5h45. Les victimes ont été emmenées à l’hôpital. C’est l’état de santé de la fille qui suscite le plus d’inquiétudes pour le moment car il est très sérieux », a précisé le porte-parole du parquet, Kristof Aerts.

« Je pense qu’il a défendu sa mère ce matin »

La victime qui a été poignardée par son ex-beau-père s’appelle Jarne Pire. Le garçon de 19 ans travaillait pour une entreprise de travaux de chape depuis l’année dernière, indiquent nos confrères du Nieuwsblad.

« Jarne n’avait de problèmes avec personne, c’était un bon garçon qui ne se droguait pas et ne buvait presque pas d’alcool. Je pense qu’il a défendu sa mère ce matin », a déclaré un voisin et ami de Jarne à la Gazet Van Antwerpen.

Notre sélection vidéo