Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

La soirée tourne mal à La Louvière: un bar pris d’assaut par trente personnes cagoulées et armées, «ce n’est certainement pas par hasard»

Les alentours de la place Mansart ont été bloqués une partie de la soirée.
Les alentours de la place Mansart ont été bloqués une partie de la soirée. - D.R.

Il était aux alentours de 23h samedi soir lorsqu’un groupe de personnes cagoulées, a priori nombreuses d’après le parquet de Mons et armées de couteaux, est entré dans le bar pour tout casser.

D’après quelques témoins, il pourrait s’agir d’un règlement de compte même si rien n’a été confirmé.

Une victime est à déplorer, un client du bar, qui a été pris en charge rapidement par les services de secours mais dont les jours ne sont pas en danger.

D’après le parquet, trois véhicules immatriculés en France sont impliqués dans cette affaire. Cette information devant encore être confirmée par l’analyse des caméras de surveillance. « Il y avait au moins trente personnes impliquées dans ce qui pourrait être un règlement de compte », nous a confié Jacques Gobert, bourgmestre de La Louvière. « En tout cas, lorsqu’on vient à trente, cagoulé et armé, dans un bar, ce n’est certainement pas par hasard… »

La circulation autour de la place Mansart a en outre été bloquée durant plusieurs heures ce samedi soir.

Le bourgmestre a également exigé la fermeture de l’établissement en question jusqu’à nouvel ordre.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo