Le nouveau single de Beyoncé vu par ses fans comme un signe pour démissionner

«Break My Soul» pousse de nombreux Américains à démissionner
«Break My Soul» pousse de nombreux Américains à démissionner - Isopix

Le grand retour de Beyoncé est en marche. Le 21 juin dernier, la star américaine sortait « Break My Soul », le premier single de son prochain album. Le morceau, qui est déjà un tube aux États-Unis, a également eu un effet secondaire sur les fans de la chanteuse. Certains y ont vu un signe pour quitter leur emploi.

La chanson parle de renaissance après les épreuves de la vie et après les années Covid. Le journal The Sun écrit dans ses pages : « Beyoncé a écrit tous ses titres pendant la pandémie de Covid-19, désespérée de ne pas pouvoir communier avec ses fans sur scène (…) cet album et la promotion seront les plus interactifs. »

Pour de nombreux fans américains de Beyoncé, la renaissance passe par le changement. Ils sont nombreux à avoir remis leur démission après avoir écouté « Break My Soul ». Sur les réseaux sociaux, les fans expliquent avoir pris leur décision en entendant la chanson. Depuis le début de la pandémie, les États-Unis enregistrent de plus en plus de démission. Beyoncé et « Break My Soul » ne vont pas faire le bonheur des patrons.