Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Morgan a passé 15 ans à cacher son visage naturel: elle se sent aujourd’hui «libre» en laissant pousser sa barbe, «nous sommes tous uniques»

Photos
Morgan a passé 15 ans à cacher son visage naturel: elle se sent aujourd’hui «libre» en laissant pousser sa barbe, «nous sommes tous uniques»
Pixabay

Morgan est une jeune femme de 26 ans. Pendant 15 ans, elle a caché son visage naturel. Mais aujourd’hui elle explique se sentir « libre » et affiche sa barbe aux yeux de tous.

C’est à l’âge de 11 ans que Morgan a remarqué des poils sur ses joues, son menton et son cou. Une particularité qui lui a valu bon nombre d’insultes lors de ses années à l’école. En raison du harcèlement dont elle a été victime, Morgan a totalement perdu confiance en elle et a réalisé une épilation permanente par électrolyse, qui s’est avérée être un échec.

En janvier 2021, après avoir remarqué des problèmes menstruels, le diagnostic de la jeune femme est tombé : elle souffrait d’hirsutisme, à savoir une croissance excessive des cheveux, et de syndrome des ovaires polykystiques. Ce n’est qu’en avril 2022 et après être restée bloquée durant 6 jours dans un hôtel après une infection au Covid-19 que Morgan a décidé de s’accepter comme elle l’est.

« J’ai décidé qu’il était temps de donner la priorité à ma santé physique et mentale et une partie de cela pour moi consistait à accepter les choses que je ne peux pas changer. Nous sommes tous uniques. Il n’y a rien de mal à avoir l’air différent. J’aime sensibiliser autant que possible et je crois qu’il est préférable de créer l’acceptation et de normaliser les poils du visage des femmes en sensibilisant, en répondant aux questions et en partageant des informations. Le SOPK est un syndrome si courant. Je suis vraiment en paix avec ça maintenant. C’est difficile à expliquer, mais je me sens libre. Je me réveille et c’est maintenant la dernière chose à laquelle je pense, c’est merveilleux », déclare-t-elle auprès du Daily Star.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo