Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Sébastien est accusé de dizaines d’incendies criminels à Trazegnies et ailleurs

Il s’était confié à La Nouvelle Gazette en janvier 2019.
Il s’était confié à La Nouvelle Gazette en janvier 2019. - C.H.

En janvier 2019, Sébastien et quelques voisins se plaignaient amèrement de l’insécurité de leur quartier de la rue de Chapelle à Trazegnies. Ils évoquaient pêle-mêle la vitesse excessive des automobilistes, des cambriolages et des incendies criminels à répétition de voitures, d’abris de jardin, de maisons abandonnées… Au point que les uns et les autres envisageaient même de déménager vers des contrées plus tranquilles.

Trois ans plus tard, l’enquête policière pointe du doigt… Sébastien! À tout le moins pour les incendies volontaires. L’homme se récrie et nie tout en bloc.

>> Voici ce qui lui est reproché.

>> Pour le substitut Morgane Pied, il existe un certain nombre de coïncidences plus que troublantes qui l’accablent.

>> Du côté de la défense, on conteste les coïncidences soulevées par le parquet.

Retrouvez cet article et toute l'info de votre région dans notre nouvelle application Sudinfo. Téléchargez-la maintenant ici.

Notre sélection vidéo