Tensions sociales chez Brussels Airlines: la direction convie les syndicats à une réunion lundi prochain

Tensions sociales chez Brussels Airlines: la direction convie les syndicats à une réunion lundi prochain
Isopix

L’entreprise n’a pas voulu s’exprimer sur le contenu de ces mesures. Il n’est pas non plus clair si de nouvelles mesures seront proposées après l’annulation, annoncée il y a quelques semaines, de 148 vols pendant l’été, ce que les syndicats avaient qualifié d’insuffisant.

CNE/ACV Puls, Setca/BBTK et CGSLB/ACLVB avaient menacé lundi la direction de la compagnie aérienne de nouvelles actions du personnel dans un «futur proche», alors que vient de se terminer une grève de trois jours des pilotes, des stewards et des hôtesses. Ils dénonçaient l’attitude de l’entreprise, qui souhaitait repousser le débat sur la charge de travail à la fin août alors qu’eux demandent à reprendre la discussion dès que possible, vu l’urgence, qui plus est en présence du CEO Peter Gerber. Dans ce contexte, ils avaient prévenu «ne pas pouvoir garantir la paix sociale dans l’immédiat».

Les syndicats sont donc maintenant conviés à rencontrer lundi le «management board» de Brussels Airlines. Il s’agit du CEO Peter Gerber, du directeur financier et opérationnel et du responsable des ressources humaines de la compagnie aérienne.

Les trois syndicats ont confirmé mardi qu’ils se rendraient à la réunion de lundi et que d’ici là, aucune action ne serait organisée.

La direction de la compagnie aérienne a également déjà convié les représentants du personnel à une réunion, fin août, cette fois pour parler de solutions à long terme.

Récemment, l’entreprise avait reconnu que la charge de travail était élevée et s’était dite prête à chercher des solutions pour l’alléger. Elle a, donc, notamment décidé d’annuler 148 vols pendant l’été. Mais toucher aux conventions collectives de travail conclues précédemment est, par contre, inenvisageable pour la direction, avait-elle rappelé.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo