Prime Video: quelles sont les nouveautés du mois de juillet sur la plateforme de streaming?

Sans titre (18)
Prime Video

« The Terminal List » – le 1er juillet

Basé sur le roman à succès de Jack Carr, « The Terminal List » suit James Reece (Chris Pratt) après que toute sa section de Navy SEALs soit tombée dans une embuscade au cours d’une mission secrète à fort enjeu. Reece rentre chez lui, auprès de sa famille, avec des souvenirs contradictoires de l’événement et des questionnements sur sa culpabilité. Cependant, à mesure que de nouvelles preuves apparaissent, Reece découvre des forces obscures qui travaillent contre lui, mettant en danger non seulement sa vie, mais aussi celle de ceux qu’il aime.

Outre Pratt, la série met en vedette Constance Wu, Taylor Kitsch, Jeanne Tripplehorn, Riley Keough, Arlo Mertz, Jai Courtney, JD Pardo, Patrick Schwarzenegger, LaMonica Garrett, Stephen Bishop, Sean Gunn, Tyner Rushing, Jared Shaw, Christina Vidal, Nick Chinlund, Matthew Rauch, Warren Kole et Alexis Louder, entre autres.

« James May : Our Man in Italy » – le 15 juillet

Dans le dernier épisode de la série « Our Man In » de James pour Prime Video, James apporte son point de vue unique sur l’Italie, parcourant l’un de ses pays préférés pour explorer son histoire, ses paysages, ses traditions et bien plus encore.

De la capitale sicilienne de Palerme aux sommets des Dolomites, James découvrira la culture, la gastronomie, l’industrie et même un peu de sport, le tout dans des paysages parmi les plus époustouflants du monde.

Un Britannique d’âge mûr et maladroit peut-il découvrir les secrets de la « dolce vita » ?

« Don’t Make Me Go » – le 15 juillet

Lorsque Max (John Cho), père célibataire, découvre qu’il est atteint d’une maladie en phase terminale, il décide d’essayer de faire passer toutes les années d’amour et de soutien qui lui manqueront avec sa fille adolescente Wally (Mia Isaac) dans le temps qu’il lui reste. Avec la promesse de leçons de conduite tant attendues, il convainc Wally de l’accompagner dans un voyage en voiture de la Californie à la Nouvelle-Orléans pour sa 20e réunion de collège, où il espère secrètement la réunir avec sa mère qui les a quittés il y a longtemps. Voyage original et émouvant, « Don’t Make Me Go » explore le lien indéfectible et éternel entre un père et sa fille des deux côtés du fossé générationnel, avec cœur et humour.

« Anything’s Possible » – le 22 juillet

« Anything’s Possible » est un récit moderne et délicieux sur le passage à l’âge adulte de la génération Z. Il suit Kelsa, une lycéenne transgenre sûre d’elle, dans sa dernière année de lycée. Lorsque son camarade de classe Khal a le béguin pour elle, il trouve le courage de l’inviter à sortir, malgré le drame qu’il sait que cela pourrait causer. Ce qui se passe est une romance qui met en valeur la joie, la tendresse et la douleur du jeune amour.

« Paper Girls » – le 29 juillet

Au petit matin de l’Halloween 1988, quatre filles – Erin, Mac, Tiffany et KJ – effectuent leur tournée de livraison lorsqu’elles sont prises dans le feu croisé de voyageurs temporels en guerre, ce qui change à jamais le cours de leur vie. Transportées dans le futur, ces filles doivent trouver un moyen de retourner dans le passé, un voyage qui les mettra face à des versions adultes d’elles-mêmes. Alors qu’elles se rendent compte que leur avenir est bien différent de ce qu’elles avaient imaginé à 12 ans, elles sont pourchassées par une faction militante de voyageurs temporels connue sous le nom de Old Watch, qui a interdit les voyages dans le temps pour pouvoir rester au pouvoir. Pour survivre, les filles devront surmonter leurs différences et apprendre à se faire confiance, et à se faire confiance.

Côté casting, on retrouve Camryn Jones (Tiffany Quilkin), Riley Lai Nelet (Erin Tieng), Sofia Rosinsky (Mac Coyle) et Fina Strazza (KJ Brandman). Ali Wong joue également le rôle de la version adulte d’Erin, avec Nate Corddry dans le rôle de Larry, et Adina Porter dans celui de la prieure.

Prime Video