Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Tension maximale dans les aéroports: vos vacances d’été pourraient être menacées!

Tension maximale dans les aéroports: vos vacances d’été pourraient être menacées!
Belga

Risque-t-on cet été de voir le personnel de nos aéroports se croiser les bras, rendant les départs impossibles pour des milliers de touristes ? Ou le personnel de bord de l’une ou l’autre compagnie décider de partir en grève pour dénoncer les conditions de travail ou de salaire ? C’est que, pour l’instant, la tension est maximale dans le secteur de l’aviation. Ce qui inquiète à la fois les travailleurs concernés et les vacanciers…

➜ Chez Ryanair, après un week-end de grève, la pression n’est pas redescendue et le personnel pourrait là aussi débrayer durant l’été.

Du côté de Brussels Airlines, une réunion est prévue ce mercredi entre la direction, le management au grand complet, et les syndicats. Après trois jours de grève des pilotes et du personnel de cabine, ce sont 60 % des vols qui ont été annulés par la compagnie, soit 217 des 533 vols programmés. Les syndicats dénoncent des conditions de travail très compliquées avec la reprise de l’activité post-Covid. « Et la direction nous dit qu’on se remettra autour de la table le 22 août pour évoquer ces problèmes, ce qui est inacceptable », estime Jean-Michel Cappoen, secrétaire général du Setca. « Nous devons trouver des solutions avant l’été, et résoudre les problèmes urgents de planning et d’organisation des vols ».

➜Et en cas de grève, l’une des solutions prisées par les tour-opérateurs et les agents de voyages est... découvrez-le ici.

Retrouvez cet article et bien plus encore dans notre nouvelle application Sudinfo

Notre sélection vidéo