Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Paralysée après un AVC à l’âge de 11 ans, Natalie remarche enfin, malgré le pronostic des médecins: «On ne voulait pas qu’elle abandonne»

Vidéos
Paralysée après un AVC à l’âge de 11 ans, Natalie remarche enfin, malgré le pronostic des médecins: «On ne voulait pas qu’elle abandonne»
TikTok

Natalie avait 11 ans lorsqu’elle a été victime d’un AVC. L’enfant s’était réveillée en ressentant une douleur dans le dos mais ne s’en était pas inquiétée. Elle s’était tout de même rendue à l’école, sans se rendre compte de la gravité de la situation.

Les douleurs ont empiré au cours de la journée et les parents de Natalie, Margaret et Gerado, ont décidé d’emmener leur fille à l’hôpital. Après plusieurs examens, la terrible nouvelle est tombée : l’enfant ne serait plus jamais capable de marcher.

Beaucoup de travail et de persévérance

Malgré la certitude des médecins sur leur pronostic, les parents ont gardé espoir. Et ils ont eu raison ! Avec beaucoup de travail et de persévérance, Natalie a pu remarcher : « Nous avions tous les deux décidé que nous ne voulions pas qu’elle abandonne », a déclaré la maman. « Nous l’avions prévenue qu’il faudrait beaucoup de thérapie et de travail acharné pour redevenir forte. Que le processus allait prendre du temps. Cela ne s’est pas fait du jour au lendemain ».

Les parents ont emmené leur fille pendant plusieurs années dans différents hôpitaux spécialisés et lui ont fait suivre des cours de natation avec un nageur thérapeute : « Elle a toujours aimé nager et elle avait hâte de voir ce qu’elle était capable de faire dans l’eau ».

Un travail qui a porté ses fruits

Et le travail a porté ses fruits puisque Natalie est maintenant capable de marcher à nouveau : « Elle a aujourd’hui 16 ans, presque 17, et apprend à conduire. L’année dernière, elle a même commencé à jouer au tennis adapté ! Lorsqu’elle aura terminé ses études secondaires, elle espère aller à l’université de Caroline du Sud pour devenir infirmière », se réjouit la maman.

@fightnatfightnat

Natalie learning to sit up and work her muscles. Natalie lost her whole core and had to relearn everything. #fightnatfight #spinalcordinjury #spinalstrokesurivor #recovery #spinalcordinjuryrecovery #nevergiveup #foryou

♬ original sound - Fightnatfight

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo