Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Un partage satisfaisant à plus d’un titre pour le Sporting de Charleroi contre Zulte Waregem

Un partage satisfaisant à plus d’un titre pour le Sporting de Charleroi contre Zulte Waregem
News

Pour ce deuxième match de la préparation, Edward Still devait faire sans Marco Ilaimaharitra et Joris Kayembe – tous deux excusés pour des raisons personnelles ce mercredi soir – et était toujours privé de plusieurs joueurs blessés ou pas encore suffisamment en condition (Hervé Koffi, Loïc Bessilé, Youssouph Badji, Stelios Andreou, Fabio Ferraro, Mehdi Boukamir, Jules Van Cleemput) en plus d’Ali Gholizadeh et Adem Zorgane, attendus ce jeudi pour leur reprise.

Avec une équipe qui alignait donc le meilleur onze possible vu les conditions, Charleroi prenait rapidement les devants sur une belle frappe de Ryota Morioka après un mouvement intéressant des Zèbres et un assist d’Isaac Mbenza.

Bien en place, les Carolos insistaient et, sur un coup franc, une tête de Stefan Knezevic ne passait pas loin du cadre. Les débats s’équilibraient petit à petit et Martin Wasinski, aligné dans l’axe du trio défensif, devait intervenir devant Youssuph Sylla alors qu’Isaac Mbenza, par ailleurs intéressant, avait mal jugé la trajectoire sur un centre.

Zulte Waregem via Borja Lopez puis le Sporting par Jackson Tchatchoua heurtaient ensuite chacun le cadre, sans que le score n’évolue durant le premier acte.

Après avoir fait tourner son effectif à la 60e samedi dernier, Edward Still changeait cette fois ses batteries dès la mi-temps. « C’était le moment dans la semaine de le faire, compte tenu de la charge de travail. On a eu une grosse charge physique en début de semaine », pointait-il, heureux qu’il n’y ait « pas eu de blessure », malgré « une grosse énergie déployée ce mercredi ».

À OHL samedi

Fortement rajeunie donc à la pause, la formation hennuyère a rapidement encaissé un but sur penalty (55e), Jelle Vossen battant facilement le nouveau venu Martin Delavallée, auteur d’une belle prestation d’ensemble.

Les jeunes Carolos – dont la plupart feront partie du noyau U23 – ont par moments souffert et n’ont guère pu se montrer très dangereux à l’exception d’une frappe, trop croisée, de Nauris Petkevicius (81e), mais ils ont pu compter sur leur abnégation et un brin de réussite défensive à l’une ou l’autre reprise. « Le plus important, c’est que l’on progresse physiquement. Et de manière collective, il y avait du mieux lors de notre gestion des transitions défensives. Notre réaction en perte de balle et notre contre-pressing s’améliorent. On a manqué de profondeur, mais on a été en contrôle dans notre possession », se satisfaisait Edward Still avant de quitter le Flandre occidentale.

Alors que la charge de travail va encore être importante ces jeudi et vendredi, le Sporting se déplacera à OHL samedi en début de soirée pour ce qui devrait être une dernière joute amicale en compagnie de l’ensemble des Zébrions.

Benjamin Helson

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo