Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Du changement au zoo de Planckendael: après des années de travaux, un nouvel espace va enfin accueillir les orangs-outans

Vidéo
Du changement au zoo de Planckendael: après des années de travaux, un nouvel espace va enfin accueillir les orangs-outans
Belga

Les travaux sur l’enclos des orangs-outans ont duré deux ans et demi, et le grand public pourra prendre connaissance des innovations à partir de vendredi.

Six orangs-outans de Sumatra – une famille composée d’un père, d’une mère et d’un fils, de deux dames âgées et d’un jeune orang-outan mâle – reçoivent un nouveau foyer. La famille a été transférée d’un zoo de Bâle et vit déjà dans l’enclos, mais peut également se familiariser avec l’espace extérieur depuis jeudi après-midi.

À partir de la semaine du 11 juillet, deux dames plus âgées et un jeune mâle visiteront également l’espace extérieur. Ils seront accompagnés de deux gibbons. Les séjours mixtes stimulent le comportement naturel et fournissent des incitations et un enrichissement supplémentaire qui profitent à leur bien-être.

Au cours des travaux sur ces nouveaux espaces, la recherche d’une hauteur adéquate était particulièrement importante. Les orangs-outans sont des grimpeurs et aiment par moments voir les choses de haut. Des arbres grimpants, des cordes et de hauts pylônes ont été fournis à cette fin.

Les deux enclos extérieurs ont en outre été dotés d’un fossé de six mètres de profondeur, ce qui devrait être suffisant pour maintenir les animaux dans leur enclos. Grâce à diverses fenêtres d’observation, les visiteurs pourront voir les animaux de près.

Les espaces intérieurs, qui ont également été rénovés, accueillent les quartiers personnels et des dortoirs où les animaux peuvent se retirer. L’environnement a également été entièrement réaménagé avec de nouvelles plantes, notamment de l’herbe et du bambou.

Le public pourra admirer les animaux dans leurs nouveaux enclos dès vendredi. Les trois derniers animaux déménageront au cours des deux prochaines semaines. Les deux femelles viennent d’un zoo de Stuttgart, le mâle vit actuellement à Bratislava.

Retrouvez cet article et bien plus encore dans notre nouvelle application Sudinfo