Atteint d’un cancer, Lucien, un Sérésien de 51 ans, s’attaque à son premier Ironman: «Il est une inspiration pour tous ceux qui combattent la maladie»

Lucien Campeggio participera à l’Ironman avec six amis de son club de Seraing.
Lucien Campeggio participera à l’Ironman avec six amis de son club de Seraing. - DR

C’est une histoire à la fois bouleversante et incroyable.

Lucien Campeggio, 51 ans, né le 2 décembre 1970 en Belgique, participera ce dimanche dès 7h du matin à son premier Ironman avec au menu 3,8 km à la nage puis 180 km à vélo puis un marathon, 42 km 195 à pied !

Ce Sérésien d’origine, domicilié à Outrelouxhe, a joué au football à Seraing jusqu’à l’âge de 16 ans puis en amateur à La Débrouille Seraing puis dans son club de futsal à Jemeppe.

Il a ensuite décidé de se lancer dans la course à pied et a couru le semi-marathon de Barcelone puis celui de Sicile puis le marathon de Francfort en 3h36. Et il s’est lancé dans le triathlon il y a quatre ans.

En juillet 2020, le monde de Lucien s’écroule : on lui détecte un cancer du côlon.

►► « On lui a enlevé 70 % de son foie après 7 heures d’opération » : le parcours très compliqué du Sérésien force le respect !

Ce dimanche, c’est toujours sous traitement que Lucien participera à son tout premier Ironman !

►► « Nous sommes abasourdis » : découvrez les nombreux témoignages des proches de ‘l’homme de fer’ liégeois.

Retrouvez cet article et toute l'info de votre région dans notre nouvelle application Sudinfo

Notre sélection vidéo