Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Atteint d’un cancer, Lucien, un Sérésien de 51 ans, s’attaque à son premier Ironman: «Il est une inspiration pour tous ceux qui combattent la maladie»

Lucien Campeggio participera à l’Ironman avec six amis de son club de Seraing.
Lucien Campeggio participera à l’Ironman avec six amis de son club de Seraing. - DR

C’est une histoire à la fois bouleversante et incroyable.

Lucien Campeggio, 51 ans, né le 2 décembre 1970 en Belgique, participera ce dimanche dès 7h du matin à son premier Ironman avec au menu 3,8 km à la nage puis 180 km à vélo puis un marathon, 42 km 195 à pied !

Ce Sérésien d’origine, domicilié à Outrelouxhe, a joué au football à Seraing jusqu’à l’âge de 16 ans puis en amateur à La Débrouille Seraing puis dans son club de futsal à Jemeppe.

Il a ensuite décidé de se lancer dans la course à pied et a couru le semi-marathon de Barcelone puis celui de Sicile puis le marathon de Francfort en 3h36. Et il s’est lancé dans le triathlon il y a quatre ans.

En juillet 2020, le monde de Lucien s’écroule : on lui détecte un cancer du côlon.

►► « On lui a enlevé 70 % de son foie après 7 heures d’opération » : le parcours très compliqué du Sérésien force le respect !

Ce dimanche, c’est toujours sous traitement que Lucien participera à son tout premier Ironman !

►► « Nous sommes abasourdis » : découvrez les nombreux témoignages des proches de ‘l’homme de fer’ liégeois.

Retrouvez cet article et toute l'info de votre région dans notre nouvelle application Sudinfo

Notre sélection vidéo