«C’est un scandale», «honteux»…: des départs en vacances gâchés ce vendredi à Brussels Airport, de nombreux passagers n’ont pas pu décoller (vidéo)

Vidéo
«C’est un scandale», «honteux»…: des départs en vacances gâchés ce vendredi à Brussels Airport, de nombreux passagers n’ont pas pu décoller (vidéo)

Ce vendredi 1er juillet, de nombreux Belges partaient en vacances en avion à Brussels Airport. Mais beaucoup d’entre eux auront vu leur vol annulé.

Selon les informations de RTL, plus de 700.000 passagers ont transité ce vendredi. Il s’agissait de la journée la plus chargée depuis le début de la pandémie de Covid-19 à l’aéroport de Zaventem. Au micro de nos confrères, des passagers qui n’ont pas pu décoller ont exprimé leur colère.

Anita devait s’envoler pour Rome, mais son vol fait partie de ceux qui ont été annulés : « Nous avions un vol qui décollait normalement à 14h50. Nous sommes arrivés avec plus de deux heures d’avance. Il y a eu des files épouvantables », témoigne-t-elle. Mais Anita n’était pas au bout de ses surprises, car une fois à l’embarquement, « la fille derrière le comptoir nous a dit que le vol était annulé », précise-t-elle. « Nous n’avons pas été prévenus. Nous n’avons reçu ni SMS ni mail. C’est un scandale. Ils changent les horaires tout le temps », déplore Anita.

Pour Rodrigo, ce fut également un calvaire. Il est bloqué à Brussels Airport depuis jeudi. « La compagnie nous a embarqués dans l’avion qui était rempli. On a été enfermé durant 2h45. C’était vraiment honteux de leur part. Les pilotes disaient qu’on ne partait pas à cause du mauvais temps. À la longue, c’est devenu un problème technique », déplore-t-il. Ensuite, les passagers ont appris que « l’espace aérien français et allemand était saturé ».

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo