«The Terminal List»: Chris Pratt en quête de vengeance sur Prime Video

«The Terminal List»: Chris Pratt en quête de vengeance sur Prime Video
Prime Video

Actuellement à l’affiche de « Jurassic World : Le Monde d’après », puis de « Thor : Love and Thunder » dans quelques jours, Chris Pratt a l’habitude de s’illustrer dans les plus gros blockbusters du cinéma de ces dernières années. Mais parallèlement, l’acteur joue également les héros dans la nouvelle série de Prime Video. Dans « The Terminal List », il incarne le commandant James Reece, de retour d’une mission secrète au cours de laquelle son unité de Navy Seals a été décimée. Frappé par un stress post-traumatique sévère, il se retrouve avec des souvenirs contradictoires et flous de l’événement, et se sent coupable. Avec l’apparition de nouvelles preuves, Reece découvre que des forces obscures travaillent contre lui, mettant en danger non seulement sa vie, mais celle de ceux qu’il aime. Développée en huit épisodes de 60 minutes, la série est une adaptation du roman du même titre de Jack Carr.

En plus d’en être la star, Chris Pratt est également à l’origine du projet, en collaboration avec le réalisateur de « Equalizer » et « Training Day », Antoine Fuqua, qui voulait initialement en faire un film. Réalisant qu’il y avait trop de matière à développer de manière compréhensive en l’espace de deux heures, le duo a opté pour une série, et s’est lancé à la recherche d’un showrunner. « Je leur ai proposé d’adapter le livre en mettant l’accent sur l’aspect psychologique de l’histoire, et la paranoïa est devenue l’élément central de cette première saison. » a indiqué le showrunner David DiGilio, à Télé Star, alors qu’il présentait la série au Festival de télévision de Monte-Carlo, le mois dernier.

Pour donner la réplique à la star des « Gardiens de la Galaxie », on retrouve Riley Keough (« American Honey »), Constance Wu (« Crazy Rich Asians »), Jai Courtney (« The Suicide Squad ») et Taylor Kitsch. Ce dernier, incarne le meilleur ami de James Reece, qui est désormais son seul allié dans sa croisade. Une relation à l’écran facilitée par l’alchimie des acteurs dans la vraie vie. « L’histoire étant très lourde, il était très important que l’on ait une relation basée sur la confiance. Et c’est très facile de travailler avec Chris. Quand la caméra ne tourne pas, l’ambiance est très détendue, on passe tout notre temps à faire des blagues et à rigoler. » a confié le comédien à nos confrères de Télé Star.