Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Peter Brook, légende du théâtre, est décédé à 97 ans

Peter Brook, légende du théâtre, est décédé à 97 ans
Belga Image

Le maître de théâtre, né en Grande-Bretagne mais qui a mené une grande partie de sa carrière en France, à la tête de son théâtre parisien Les Bouffes du Nord, avait réinventé l’art de la mise en scène en privilégiant des formes épurées au lieu des décors traditionnels.

C’est à la fin des années 60, après des dizaines de succès, dont de nombreuses pièces de Shakespeare, et après avoir dirigé les plus grands — de Laurence Olivier à Orson Welles -, qu’il décide de s’installer en France où il entame sa période expérimentale marquée par la théorie de «l’espace vide».

C’est dans ce pays également qu’il monte des pièces monumentales nourries d’exotisme et avec des acteurs de différentes cultures.

Sa pièce la plus connue est «Le Mahabharata», épopée de neuf heures de la mythologie hindoue (1985), adaptée au cinéma en 1989.

Dans les années 90, lorsqu’il triomphe au Royaume-Uni avec «Oh les beaux jours» de Samuel Beckett, les critiques le saluent comme «le meilleur metteur en scène que Londres n’a pas».

Après une aventure de plus de 35 ans aux Bouffes du Nord, Peter Brook quitte la direction du théâtre en 2010, à 85 ans, tout en continuant d’y monter des mises en scène, jusqu’à récemment.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo