Accueil Mobilité Transports

Grève et hausse des prix: vers la fin des compagnies aériennes low cost ? «Un billet d’avion à 20€, aujourd’hui, cela relève de la fiction»

Grèves à répétition des personnels mécontents, suppression de 675 vols chez Brussels Airlines, hausses annoncées du prix des billets… Se dirige-t-on vers la fin du modèle low cost ?

Le modèle du low cost a poussé ses limites à son maximum, estimait Arnaud Feist la semaine dernière. « C’est difficile d’aller plus loin », avait ajouté l’administrateur délégué de Brussels Airlines en posant cette question : « Est-ce que ça a encore du sens d’avoir des situations sociales qui sont parfois très difficiles dans les compagnies low cost ? »

Tout comme Michael O’Leary, il avait annoncé que le prix à payer serait la fin des billets d’avion très bon marché. « À terme, les prix des billets vont monter. C’est inéluctable. Je pense que c’est sain que tous les travailleurs du secteur aient des conditions salariales et de travail décentes ».

► Allons-nous vers la fin des compagnies aériennes low cost  ? Patrick Anspach, spécialiste du monde de l’aviation en Belgique, répond ici.

► « Un billet d’avion à 20 €, aujourd’hui, cela relève de la fiction » : voici à quoi s’attendre comme prochains prix.

Pour voyager, entre le train et l’auto, il n’y a pas photo: retrouvez ici notre comparatif (infographie).

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale
Nos partenaires vous proposent
A ne pas rater

Aussi en Transports

Voir plus d'articles